AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Ten more days... [Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Ten more days... [Logan] Sam 9 Jan 2016 - 17:02

Ten more days... [Logan]
La forêt… j’ai toujours adoré la forêt. Que ce soit quand on se baladait avec maman et papa pour aller voir les chevaux, quand on faisait une petite marche avec l’école… On trouvait toujours pleins d’animaux comme des écureuils, des petits lapinous tous chous… J’ai pleins de souvenirs passés dans les forêts, et maintenant… on a plus trop moyen d’en créer. Papa et maman sont plus là pour me rendre heureuse, on passe notre temps à courir et impossible de faire une petite balade… La forêt a d’ailleurs bien changé. Maintenant, on y trouve pleins de cadavres. Des mordeurs qui ont des trucs dans le crâne, des animaux qui se sont fait mordre… ça donne même pas envie d’aller y faire une balade, en fait. Et là, j’y suis retourné… avec Logan et les autres. Inutile de dire que j’en avais pas envie. C’est trop risqué, ces endroits. Y a pleins de monstres partout, on peut pas y trouver à manger et on est pas vraiment à l’abri puisqu’il n’y a ni toit ni mur… En plus, je savais pas trop ce qu’on y faisait. Logan m’a déjà expliqué ce qu’on faisait à la forêt mais j’ai oublié. J’comprends pourquoi avant on disait que j’avais la tête en l’air… ça a pas vraiment changé, j’crois.

Mais c’est pas grave… je sais qu’avec lui, je suis en sécurité. Avec ‘Tit Nourson aussi, d’ailleurs. Ils sont toujours avec moi quand j’en ai besoin, ils me protègent tout le temps… j’suis vraiment contente de les avoir trouvés, même si j’aurais aimé le faire sans que mon ancien groupe se fasse dévorer. Ils me manquent beaucoup, quand j’y pense même s’ils étaient pas tous très gentils avec moi. C’est normal, ils avaient autre chose à faire.
Moi, j’avais pleins de copains là-bas. Maintenant, j’ai presque plus personne de mon âge ici. En même temps, y a plus trop d’enfants… j’crois que j’suis l’une des seules à avoir survécu aux monstres pleins de sang ! J’suis un peu fière de moi.

Ce jour-là, je me suis levée un peu plus tard que d’habitude. Enfin, on m’avait pas réveillé, et c’était la première fois depuis longtemps qu’on me laissait dormir jusqu’à l’heure que je voulais. Je suis pas une grosse dormeuse, mais depuis que le monde est bizarre bah… je dors un peu plus. Je sais pas pourquoi, peut-être que c’est parce que j’ai pas envie de me réveiller pour voir comment le monde a changé ? Je sais pas. En plus, je passe beaucoup de temps à m’endormir le soir… J’ai toujours la tête pleine de pensées, c’est embêtant.

Les yeux ouverts, je m’étirais doucement en cherchant Logan du regard dans la grande tente. Oui, j’aimais pas faire dodo seule, avec Logan je me sentais en sécurité. « Lolo ? », j’ai demandé avec la petite voix que j’avais au réveil. Il était pas là. Je me suis directement redressée et je suis sortie de la tente en gardant ‘Tit Nourson dans les bras… il aime pas rester tout seul. Autour de moi, il y avait le feu et l’autre tente où dormaient habituellement les autres membres de notre petit groupe qu’on avait avec Logan. « Loloooooooo ? », mais où est-ce qu’il était ? J’ai marché à travers le petit camp que les grands avaient emménagé avant de finalement trouver celui que je voyais comme mon nouveau papa, assis contre un arbre. Qu’est-ce qu’il faisait-là, tout seul ? Où les autres étaient passés ? Partis faire une balade en forêt ? Je sais pas et je m’en fichais un peu, au moins Logan il était là, lui. Je lui ai fait un bisou sur la joue, comme tous les matins puis je me suis directement assise à côté de lui pour lui faire un petit câlin. « T’as bien dormi ? Moi ça va, mais y avait pleins de fourmis dans la tente... j'te jure, j'les ai senties sur mes pieds !  », la tête posée contre son épaule. Mon ventre gargouillait un peu. J’avais pas mal faim, mais j’évitais toujours de demander parce que je savais qu’on était pas très riche en nourriture… puis de toute façon, c’est à peine si je parlais aux gens qui étaient avec nous… Il fallait qu’ils lancent la conversation pour qu’ils puissent entendre ma voix, et encore, je parlais toujours tout bas.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Logan Carter

MESSAGES : 329
ARRIVÉ : 10/10/2015
LIEU : Géorgie



MessageSujet: Re: Ten more days... [Logan] Lun 11 Jan 2016 - 20:13



❝Ten more days❞
Eulalie & Logan
Le principe même d'une bonne nuit de sommeil avait connu des changements radicaux au cours de l'année écoulée. Pour Logan, c'était devenu comme un merveilleux souvenir que l'on chérit mais que l'on voit s'effacer peu à peu, malgré tous nos efforts pour le garder en nous. Il ne se souvenait pas de la dernière fois où il avait dormi sur ses deux oreilles. Même à la prison, malgré le lit d'un confort relatif et les quatre murs autour de lui, il était déjà trop tard pour retrouver sa sérénité et se permettre de dormir tranquillement. Et maintenant qu'il avait choisi d'abandonner ce lieu sûr pour repartir sur les routes à la recherche de son amie disparue, l'Enfer des nuits sous une tente lui revenait en plein visage.

Alors chaque matin, du moins ceux où il n'était pas de garde, l'homme se réveillait en même temps que le soleil, abandonnant enfin les affres d'un sommeil irrégulier pour retrouver la sérénité d'une journée bien remplie. Ce matin n'avait pas fait exception à la règle. En prenant grand soin de ne pas réveiller l'enfant et la jeune femme endormies auprès de lui dans la tente, Logan s'était extirpé tant bien que mal du sac de couchage pour se faufiler au dehors et prendre la relève de Trevor qui avait été responsable du dernier tour de garde. Son nouvel ami ne s'était pas fait prier pour abandonner son poste et aller se cacher sous les couverture, dans l'espoir de grappiller quelques heures de sommeil avant que le petit groupe ne soit obligé de lever le camp.

Logan, quant à lui, s'était laissé tomber contre un arbre, aux abords de leur camp et s'était mis à nettoyer son revolver et son couteau de chasse. Ces deux armes qui lui apportaient le peu de sécurité dont il disposait, l'homme en prenait grand soin. Pendant encore deux longues heures, il fut totalement seul, accompagné seulement du silence complet de la forêt. Cela devenait effrayant, parfois de ne rien entendre comme ça. Toute vie avait quitté les bois. Les animaux qui vagabondaient encore dans les alentours se faisaient si rares et si discrets... On pouvait désormais entendre la mort régner partout.

Enfin, Rooney, Félicia et Ruth émergèrent à leur tour et après une maigre collation, elles se portèrent volontaires pour aller trouver de l'eau, ce qui offrait une balade bien méritée à la jeune fille de 12 ans qui devait souvent rester cloîtrée au camp ou dans la voiture selon les moments et les occupations de la journée. Comme Eulalie, d'ailleurs, qui elle dormait comme un loir. Logan avait insisté pour qu'on la laisse dormir, même si cela risquait de retarder le départ du groupe vers d'autres horizons. Mais de la voir ainsi profondément endormie, son protecteur n'avait pas eu le cœur de la priver de ces instants de répit.

Logan était encore seul quand la petite fille montra le bout de son nez. Dès qu'il entendit sa petite voix qui l'appelait, il reposa le revolver sur le sol et  se tourna vers la fillette qui fonçait vers lui, les traces de la nuit encore présentes sur son visage. Il déposa un baiser sur le haut de son front et l'écouta parler de cette petite voix si attendrissante, un sourire aux lèvres. Elle n'était peut-être pas sa fille, mais il s'était pris d'une véritable affection pour elle en très peu de temps.

« J'ai bien dormi, moi aussi » mentit l'homme en ébouriffant les cheveux de l'enfant. « Et t'en fais pas pour les fourmis, on va bientôt te trouver un vrai lit dans une vraie maison, elles ne t'embêteront plus. » La vie de fugitive n'était pas faite pour une gosse de son âge et Logan se prenait parfois à regretter la décision précipitée qu'il avait prise de partir ainsi de la prison avec elle. Mais il ne se voyait pas non plus la laisser derrière lui. Elle n'aurait pas compris et il ne l'aurait pas supporté non plus. Leur charmante conversation fut perturbée par le ventre criant famine d'Eulalie. Logan lâcha un rire.

« Alors, on a faim, jeune fille ? »
Il se leva, récupérant son revolver qu'il rangea dans ceinture avant de tendre la main vers la petite. « Allez viens, je vais te trouver de quoi faire un petit-déjeuner de princesse ! » Il la ramena vers le camp et commença à fouiller dans les sacs de vivres que le groupe entassait dans un coin. Leurs réserves s'amenuisaient un peu trop rapidement au goût de Logan et de toute façon, ils ne possédaient jamais grand chose de vraiment intéressant... Mais avec beaucoup d'effort, il finit par mettre la main sur une boite de fruits confits et un sachet de céréales à moitié vide. Se retournant vers la fillette, il lui montra les deux options qui s'offraient à elle.

« Qu'est-ce que tu préfères ? »


© Pando


† † † † † † † † † † † † † † †


Join #TeamLogan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ten more days... [Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: les forêts-