AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 First I met the beast, then I met the deer † Daryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



WELCOME TO THE HELL
Alex Collins

MESSAGES : 31
ARRIVÉ : 21/12/2015
LIEU : Georgie, traîne dans les environs de la Prison



MessageSujet: First I met the beast, then I met the deer † Daryl Dim 27 Déc 2015 - 18:28

First I met the beast, then I met the deer

Alex
&
Daryl
Le campement d'Alex était installé à moins de deux kilomètres de cette prison qu'elle surveillait pratiquement quotidiennement. Elle avait déniché une vieille cabane branlante puant l'humidité, la moisissure ... Et la mort, évidemment. Comme si d'autres qu'elle n'avaient pas eu l'idée avant de faire une halte par ici ! C'était Pépé qui l'avait averti de la présence du rôdeur à l'intérieur par un grognement sourd, avant même qu'ils aient franchi le seuil. De toute façon, le cadavre était si vieux et affamé qu'il n'avait pas été difficile à achever pour de bon. La jeune femme avait pensé un moment à lui ouvrir le bide pour badigeonner la bicoque de sa chair putréfiée - il n'y avait rien de mieux pour passer quelques nuits en paix - pour finalement se raviser. Plus que les morts, elle craignait les vivants qui pourraient s'aventurer dans le coin et s'interroger sur cet étrange ravalement de façade. Elle ignorait si ces tarés du Terminus étaient à ses trousses et préférait ne pas le découvrir. Quant aux autres ... Elle pensait aux silhouettes qu'elle apercevait derrière les barbelés, l'existence qu'ils se construisaient, laquelle semblait terriblement normale comparée à ce qui se jouait dans la forêt et ailleurs. Une bande de chanceux, selon elle, que pourtant, elle ne s'était toujours pas résolue à rejoindre. Ou au moins fait un pas afin de présenter à eux. Ils sortaient encore trop rarement pour qu'elle puisse se faire une idée claire de ce qu'ils étaient.

Sa hache dans une main, son couteau de boucher dans l'autre, elle revint au présent tandis qu'enfin, se dessinait l'ombre du gibier qu'elle traquait depuis une bonne heure. Elle s'accroupit derrière un buisson et se mit à ramper sans quitter la biche des yeux, l'oreille à l'affut du moindre gémissement zombiesque. Les sens d'ailleurs tellement tournés vers son objectif qu'elle en rata la présence bien humaine de l'autre côté de la petite clairière. Soudain, elle se leva et lança sa hache de toutes ses forces, droit vers la patte avant de l'animal. Elle s'était bien entrainée, aussi n'aurait-elle pas dû rater sa cible. Sauf que la lame siffla dans le vide : la biche venait de s'écrouler, un carreau fiché dans la gorge. La flèche l'avait transpercé nette. Et ce n'était pas la sienne. " Merde ... " lâcha-t-elle en se recroquevillant à nouveau, sa dernière arme serrée entre ses doigts. Elle savait qu'elle était déjà repérée, ni la hache volante au manche rouge ni son bond hors des fourrés ne pouvant laisser planer le moindre doute. Triple peine, Pépé n'était pas là pour lui sauver la mise, sans compter qu'elle n'avait aucune idée de l'identité du propriétaire de la flèche ...

 

 
camo©015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Daryl Dixon

MESSAGES : 712
ARRIVÉ : 27/10/2015
LIEU : Prison



MessageSujet: Re: First I met the beast, then I met the deer † Daryl Ven 8 Jan 2016 - 10:32



Daryl et Alex

First I met the beast, then I met the deer † Daryl

Lorsque je suis de garde il y a toujours des ombres qui rôdent, des ombres mortes, mais en ce moment je ressens la présence d'une ombre bien vivante et c'est loin d'être un écureuil. Derrière les grilles de cette prison quelqu'un était en train de nous observer, je préférais ne pas trop alarmer les autres, je sais que beaucoup avait encore peur du danger que pouvait représenter le gouverneur mais ça pouvait être tout simplement un survivant ou alors je me trompais ... Quoi que c'était rare quand j'en venais à me tromper mais j'en aurais bientôt le cœur net tôt ou tard l'un des deux devra se décider, si cette personne est mauvaise bien je l'abattrais tout simplement mais si c'est un survivant qui cherche une chance ... Bien disons que nous avons tous le droit à une seconde chance, Rick m'en a bien laissé une ainsi qu'à mon frère.
Tôt dans la matinée je m'armais de mon arbalète et de mes couteaux de lancés avant de partir "rôder" dans les alentours, d'ailleurs si je pouvais trouver un peu de gibier ce serait pas mal non plus, nous étions de plus en plus nombreux dans la prison et il y avait des bouches à nourrir, au moins il y a quelque chose de positif avec ce désastre, je peux enfin me rendre utile envers les autres ... Surtout quand on a passé son enfance à servir de punching ball à son père.
Je marchais lentement dans la forêt dense, cherchant toute trace d'être vivant étant un pisteur je pouvais facilement retrouver une personne mais vue la météo on ne pouvait pas dire que j'étais gâté, il y avait des petits animaux qui étaient passés par ci par la ... Des rôdeurs ont pouvaient facilement reconnaître leur trace mais pas d'humain. Après si "survivant" il y avait vraiment, cette personne devait se cacher au même endroit depuis un petit bout de temps ce qui ferait que je serais incapable de trouver des traces récentes, finalement je m'orientais vers les traces d'un gibier ... Une biche me semblait-il. La terre était humide vue le temps il était donc facile de suivre les traces bien fraîche de l'animal, alors tout en me faufilant entre les arbres je fini par repérer rapidement l'animal. J'armais mon arbalète tout en faisant le moins de bruit possible, restant bien aux aguets, ne voulant surtout pas faire craquer une branche puis je me redressa et tira à la jugulaire de l'animal qui s'effondra et c'est la qu'à ma plus grande surprise j'eu le temps d'esquiver une hache ... Effectivement j'étais loin d'être seul une jeune femme se trouvait proche de moi, elle n'avait pas l'air dangereuse mais les apparences sont trompeuses, je ramassais alors la hache au manche rouge.

-C'est à toi je pense ?

❝ Warriors ❞
made by MISS AMAZING.


† † † † † † † † † † † † † † †


I, I feel like a monster
“I must confess that I feel like a monster I hate what I've become, the nightmare's just begun I must confess that I feel like a monster”

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

First I met the beast, then I met the deer † Daryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: Ailleurs-