AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Tara Chambler

MESSAGES : 74
ARRIVÉ : 18/12/2015


MessageSujet: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Dim 20 Déc 2015 - 16:41









Comme tout les matins, j'oubliais, pendant quelques petites secondes, que le monde ne tournais plus rond. Lorsque tout me revins, j'hésitais à ouvrir les yeux, car depuis quelques temps, je ne trouvais plus vraiment d'intérêt à me lever. Ce fut la voix de ma nièce qui me décida à mettre le pied au sol. Je m'étirais en poussant un petit cris ce qui fit rire la petite et un fin sourire se dessina sur mon visage, simplement parce que depuis que nous étions partie de l'appartement de ma soeur il était rare de l'entendre s'exprimer alors rire était encore plus rare. Je pris un semblant de petit déjeuner avant de sortir voir ce que j'allais bien pouvoir faire aujourd'hui. Je n'aimais pas rester à ne rien faire, car cela avait tendance à me déprimer. J'eus seulement fait quelques pas que j'entendis la personne chargée des soins dire que l'on manquait considérablement de médicaments et de tout autre objets permettant les soins. Je m'approcha d'elle avant de prendre la parole :

- Salut. Je viens d'entendre le soucis et je me porte volontaire pour aller tenter de trouver ce qu'il manque, mais en solo ça risque de ne pas être facile.

- Salut Tara. Tu devrais demander à Jacob, peut être qu'il serait partant pour venir avec toi.

Je ne connaissais pas trop Jacob, car en dehors de ma soeur, ma nièce et Brian, je ne parlais pas des masses avec les autres, mais cela ne me dérangeais pas de partir en mission avec lui. Il fallait juste que je mette la main sur lui. Je crois que je dus faire deux fois le tour du campement pour le trouver. Je me rapprocha de lui avant de prendre la parole de nouveau :

- Jacob! Salut, je cherche quelqu'un pour venir avec moi chercher des médicaments et autres objets de ce genre, car le camps en a grand besoin et on m'a dit que tu serais peut-être partant. Tu en dis quoi?

Maintenant que j'avais posée la question, il ne me restais plus qu'à attendre de connaître sa réponse pour savoir si oui ou non je devais chercher une autre personne pour venir avec moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jacob O. Miles

MESSAGES : 47
ARRIVÉ : 04/11/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Lun 21 Déc 2015 - 7:33

Cela ne faisait pas des masses que le jeune homme faisait partie de la bande du gouverneur mais il avait su trouver sa place très rapidement. Il fallait dire que Jacob n’avait pas peur de se salir les mains, surtout par le sang, qu’il soit humain ou pas… Enfin, le brunet en avait fait du chemin depuis que l’apocalypse avait sonnée l’heure d’arrivée et jamais il ne s’était vraiment posé, sauf ici. Ce n’était pas qu’il en avait marre de se promener seul le longs des villes, au contraire il adorait être laissé à lui-même et il aimait par-dessous tout profiter de ce qu’il pouvait bien trouver sur son chemin…simplement il était tombé par hasard sur ce petit groupe et d’après ce qu’il avait pu comprendre, des gars comme lui, bah ça leur manquait ! En somme il aurait été fou de ne pas rejoindre le clan, surtout qu’il pouvait faire à peu près tout ce qu’il voulait, en plus d’être logé et nourri gratos !
Le jeune homme s’était levé aux petites heures du matin, après avoir fait un tour de garde il alla chercher de quoi manger puis revint au campement alors que le soleil se faisait déjà pas mal haut dans le ciel. Jacob venait à peine de s’assoir alors qu’une brunette vint l’interpeler. D’un haussement de sourcil, il l’accueilli et écouta ce qu’elle avait à dire. Des médocs ? J’suis toujours partant pour ça…laisse-moi deux petites minutes et j’arrive ma biche. Le jeune homme se leva puis cria à l’autre homme non loin d’eux, de s’occuper de nettoyer les armes pendant son absence. Immédiatement il reporta son regard sur Tara. Voilà on peut y aller. Bien sûr il agrémenta ses paroles d’un petit clin d’œil.


† † † † † † † † † † † † † † †

make the money, don't let the money make you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Tara Chambler

MESSAGES : 74
ARRIVÉ : 18/12/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Lun 21 Déc 2015 - 18:38









Ma biche? Pendant un instant, je me demandais si j'avais rêvée avoir entendu ce surnom assez ridicule ou si cela était tout à fait réel. J'aurais aimé dire que je n'aimais pas cela, mais est ce que le fait de le dire n'allait pas m'attirer des histoires? Je savais que des tensions entre nous à ce stade de la balade n'était pas du tout une bonne idée, mais je ne pouvais pas non plus me taire. J'étais en effet convaincu que la franchise entre les membres du groupe était sans doute la meilleure optique à avoir. Je devais cependant faire attention à ma manière de dire les choses bien que le tact n'était pas toujours ma tasse de thé. Je fini tout de même par prendre la parole :

- Ok. Je vais aller chercher mon sac et je te rejoints près des véhicule. Ah et au fait je m'appelle Tara et non pas ma biche.

J'espérais que ce que je venais de dire n'allais pas rendre l'ambiance lourd, mais je ne voulais pas changer de personnalité juste parce qu'une personne risquait de se vexer en entendant ce que j'avais à dire. Je regardais le jeune homme avant de quitter les environs pour retourner vite fait dans la caravane dans laquelle je vivais pour prendre mes affaires. Ma soeur était en train de laver la petite vaisselle du matin alors je pus la prévenir. Elle n'était pas chaude de me voir quitter le camps une fois de plus, mais je n'aimais pas rester enfermer dans le camps. Elle savait qu'il était inutile de discuter pour me faire rester alors elle me dit juste de faire attention au moment où je quittais notre chez nous. Je fus la première à arriver aux voitures, mais je ne restais pas longtemps seule puisque Jacob me rejoignis tout en s'adressant à moi pour me dire que l'on pouvait partir. Je repris presque du tac au tac :

- Oui, j'ai tout ce dont j'ai besoin. Choisi le véhicule et partons.

Bon, nous n'avions pas des centaines de véhicule, mais trois ou quatre qui roulaient vraiment bien alors cela nous laissais tout de même le choix sur la voiture qui nous conduira. Je n'avais pas de préférence alors je préférais laisser mon camarade choisir au cas où lui en avait une.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jacob O. Miles

MESSAGES : 47
ARRIVÉ : 04/11/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Mer 23 Déc 2015 - 8:17

Jacob ne connaissait pas très bien encore la petite brunette, seulement le fait qu’elle ose lui rétorquer que son nom n’était pas ma Biche lui plaisa sur-le-champs. Un petit rictus se forma sur sa bouche alors que Tara s’éloignait pour aller chercher ce dont elle avait besoin, lui demandant de la rejoindre aux véhicules d’ici peu de temps. Une fois son revolver automatique 45 mm dans la poche arrière de son jeans maintenant plus que sale, l’homme s’approcha en direction des bolides alors que la brune y était déjà. Elle lui proposa de choisir le véhicule qu’ils utiliseraient pour rapporte des médocs, ce qui le fit sourire de nouveau. Génial… Dit-il tout en se frottant les mains ensemble, avant de se pointer face à la vieille bagnole noire, une Chevrolet Impala, pratiquement sans éraflures. On va prendre la bagnole de cette série débile. Jacob faisait référence à Supernatural, il avait déjà vu quelques épisodes ici et là et n’avait franchement pas accroché au concept de tuer des démons en bagnole de luxe entre frérot…m’enfin il ouvrit la portière côté conducteur puis haussa un sourcil en attendant que la brune daigne enfin prendre place à côté. Une fois la jeune femme presque assise, le brunet démarra le contact agilement, donna un peu de gaz pour faire rugir le moteur. Ce n’est  pas parce que c’est l’apocalypse, qu’il n’y a plus aucun plaisir à faire rugir ses joujoux non ? Enfin, O.B positionna son bras droit contre le shifter et la main gauche contre le volant puis jeta un coup d’œil au niveau d’essence. ça devrait aller, il est pratiquement à moitié, si on déconne pas on peut se promener un moment ! De nouveau un sourire se dessina sur son visage de gamin. Il appuya contre le champignon alors que de sa main il embraya la vitesse de 1.

† † † † † † † † † † † † † † †

make the money, don't let the money make you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Tara Chambler

MESSAGES : 74
ARRIVÉ : 18/12/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Sam 26 Déc 2015 - 15:53









Jacob semblait vraiment ravie par le fait de pouvoir choisir le véhicule qui allait nous conduire. En tout cas, ce fut ainsi que je pris son "Génial", mais bon peut être que s'était tout simplement ironique je n'en savais rien. Je le regardait pendant qu'il regardait les voitures. Je me demande s'il prenait le temps de peser le pour et le contre, mais je sus rapidement que cela n'était pas du tout le cas. Comment? Il suffisait de regarder la voiture qu'il avait choisi. Bon, elle était rapide, je l'accorde ainsi que confortable, mais il fallait espérer que nous n'allions pas devoir prendre des chemins de campagne sinon nous risquions d'être balloter comme de vulgaire sac de sable. Je le regardais s'avancer vers la voiture et y monter. Je venais tout juste d'ouvrir la porte qu'il mit le contact. Je souris légèrement avant de prendre la parole :

- Je t'accorde que cette voiture est assez confortable, mais je m'inquiète en cas de chemins mal entretenue. Je suis bien d'accord cette série n'était pas terrible. Il y avait bien mieux a regarder à l'époque où les morts restaient dans leurs tombes.

Cette époque me manquais. Par moment, j'avais envie de petite chose agréable de cette époque, mais pour la plupart d'entre elle cela était totalement impossible à faire. Il faut dire que je ne me voyais pas du tout m'allonger au bord d'une piscine et de m'y assoupir. Actuellement, les morts m'en empêcheraient et de toute manière, trouver une piscine sans mort dedans ou autour était vraiment improbable. Le jeune homme me sortie de mes envies absurdes en parlant du contenue de la voiture en matière de carburant. Je l'écoutais attentivement avant de lui répondre :

- Je ne pense pas que nous ferons n'importe quoi tant que les morts nous laisserons tranquille.

Cette idée me déprimais, mais je savais que si une horde de mort nous pourchassait nous pouvions avoir besoin de nous rendre assez rapidement le plus loin possible. En tout cas, j'espérais que cela ne se produise pas aujourd'hui ni jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jacob O. Miles

MESSAGES : 47
ARRIVÉ : 04/11/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Jeu 31 Déc 2015 - 7:36

Le moteur ronronnait un son des plus agréable à l’oreille de Jacob qui ferma les yeux un court instant. Dans la vraie vie –parce que désormais il ne qualifiait plus sa vie de vraie, depuis cette invasion de Macabées qui tentaient de les bouffer- il n’aurait aucunement eu les moyens de rouler à bord d’un bolide en ce genre…bon il l’aurait probablement fait à un moment ou à un autre à force de voler des véhicules, mais tout de même, à ce moment précis il était bien content de pouvoir le faire sans trop de soucis. Le brunet leva les sourcils en l’air lorsque son acolyte du moment vint lui parler de chemins difficiles. Tu ne me connais pas ma belle… O.B en avait vu de toutes les couleurs, il en avait bavé et conduire une bagnole des années soixante dans un chemin de boue ou de branches ne lui foutait franchement pas la trouille. Alors on peut y aller maintenant ? Questionna le jeune homme avant de porter toute son attention sur la femme assise à côté de lui. Elle n’était pas affreuse…tout juste bonne à baiser –s’il serait intéressé par les filles évidemment- mais il ne savait pas trop pourquoi, sa présence le rassurait. Peut-être était-ce parce qu’il était un peu trop tête en l’air ces derniers temps et qu’une présence plus raisonnable lui ferait du bien ? Enfin, l’homme embraya le gaz puis monta en vitesse pour s’avancer sur le chemin de gravel. Mouais, niveau séries j’étais pas tellement au courant, faut dire que j’étais pas trop le genre de mec à rester assis sur mon steak ! Il continua la discussion sur un sujet pas trop inquiétant. Il ne voulait pas foutre la trouille à la jeune femme…enfin il se foutait bien de lui faire peur, mais en tant que tel il n’avait pas envie de donner des informations sur lui, pour rien.

† † † † † † † † † † † † † † †

make the money, don't let the money make you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Tara Chambler

MESSAGES : 74
ARRIVÉ : 18/12/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Mar 5 Jan 2016 - 6:30









Je savais bien que je ne le connaissais pas et cela était le cas de pas mal de monde dans le camp, mais maintenant j'étais là, avec lui, dans une voiture alors peut être que le moment était venu pour nous deux de changer cet état de fait. Je le fixais un instant et je crus voir un rictus se dessiner sur son visage suite à sa phrase. Je ne savais pas si j'avais rêvée ou non, mais cela me plus assez. Je posais mon attention sur le chemin qui faisait face à la voiture avant de prendre la parole pour répondre :

- Oui, je ne te connais pas et il en est de même pour toi.

Cette fois ci, ce fut sur mon visage de fille que le rictus apparu pendant quelques secondes avant de disparaître. J'avais du mal à garder un sourire longtemps depuis que tout est devenu un vrai n'importe quoi et pour moi cela était le cas de tout le monde. Franchement, le jour où je croise une personne souriant toute la journée et à tout bout de champ, je crois que je flipperais bien plus qu'avec les morts voulant à tout pris nous dévorer. Jacob pris de nouveau la parole pour demander si nous pouvions partir. Je le regardais de nouveau avant de lui répondre :

- Euh ... A moins que tu attends une autre personne, je pense que, oui, nous pouvons y aller.

Le soucis s'était que je ne savais pas où aller. Je me pencha en avant pour farfouiller dans la boite à gant afin d'en sortir une carte. Je savais qu'une personne avait proposer d'en mettre une dans chaque voiture pour qu'il soit plus simple de se repérer. Le truc s'était que je n'étais pas vraiment douée pour lire ce genre de chose. Je pris mon temps pour être certaine de moi avant de reprendre :

- Je pense qu'il serait judicieux de prendre vers l'Est à la prochaine intersection. Qu'est ce que tu en dis?

Je préférais demander son avis, car nous étions deux pour cette mission et il était assez important de pouvoir faire équipe et de compter l'un sur l'autre. Je vis des vas et viens avec mon regard entre Jacob et la carte en attendant sa réponse, mais ce qu'il me dit n'avais rien à voir. Je l'écoutais avant de prendre de nouveau la parole :

- Moi non plus, je te rassure, mais cela ne faisais pas de mal de prendre du temps pour ce détendre devant le petit écran.

Cela avait été assez rare pendant ma formation en tant que Cadet de police, alors nous étions heureux comme des poissons dans l'eau lorsque l'on pouvait se permettre l'un de ses moments.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jacob O. Miles

MESSAGES : 47
ARRIVÉ : 04/11/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Mar 5 Jan 2016 - 17:12

Jacob se sentait plutôt bien en présence de cette femme qui avait du répondant. La plupart des femmes avaient peur de lui et par moment ça avait tendance à l’agacer. Il ne faisait pas partie des gens que l’on pouvait qualifier de méchants, certes il vendait de la drogue plutôt dures dans sa vie d’avant et il avait tendance à aimer un peu trop se bagarrer, mais jamais il n’aurait fait de mal à une fille qui ne l’avait pas mérité…enfin, le brunet sourit bêtement lorsque son acolyte lui proposa d’aller vers l’Est à la prochaine intersection.  Il ne lui répondit pas de suite, préférant centrer la conversation sur autre chose que le chemin, les vivres et les putains de zombies qui avaient envahies leur vie à vitesse grand V. Il hocha simplement la tête lorsque la jeune femme daigna finalement lui répondre. À ce qu’elle racontait, Tara n’était pas le genre de fille à rester assise non plus. D’instinct il lui demanda ce qu’elle faisait dans la vie, continuant de regarder devant lui. Et tu faisais quoi comme taff ? O.B frotta ses yeux d’une main puis s’engagea vers la droite pour suivre le chemin direction Est comme l’avait proposé la passagère.

† † † † † † † † † † † † † † †

make the money, don't let the money make you
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Tara Chambler

MESSAGES : 74
ARRIVÉ : 18/12/2015


MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles Ven 8 Jan 2016 - 7:42

@Tara Chambler a écrit:








Je faisais équipe pour la première fois avec Jacob bien que je connaissais la réputation qui était la sienne au sein du camp. Pourtant, je préférais me faire ma propre opinion sur les gens et pour le moment, je me sentais à l'aise en sa compagnie. Il me demanda ce que je faisais dans la vie. J'avais envie de détendre d'avantage l'ambiance qui régnait dans la voiture alors je pris la parole :

- Actuellement je suis chasseuse de trésor.

Cette phrase semblait bien plus amusante dans mon esprit et pourtant, une fois que je l'eus sortie, j'en étais assez déçu. Pourtant je souris légèrement en regardant droit devant moi. Je voulais rester concentrer sur ce qui se passait devant nous, car il serait assez dommage de se retrouver coincé au beau milieu d'une horde de ces créatures cauchemardesque. Pour le moment en dehors d'un ou deux marchant sur le bord de la route, nous n'en vîmes pas des masses et cela me convenait très bien. Je ne tardais pas à reprendre la parole :

- Sinon, lorsque tout ceci à commencer, j'étais à l'académie de Police. Je voulais entrer dans les force de l'ordre. Au moins cela aura eus le mérite de m'apprendre à tirer correctement.

Savoir tirer m'avais été vraiment utile pour me permettre de survivre le temps de me rendre jusqu'à chez ma soeur et pour toutes les sorties que j'ai effectué depuis. De toute manière j'étais bien décider à rester en vie le plus longtemps possible. Je me tournais vers mon camarade avant de reprendre :

- Et toi? Tu étais où lorsque le monde est partie en cacahouète?

Je crois que je posais simplement cette question pour connaitre un peu plus le passé de mon binôme de mission ravitaillement médicaments.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles


Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche de ressource médicale ft. Jacob O. Miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: Ailleurs :: villes abandonnées-