AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jade Carter

MESSAGES : 55
ARRIVÉ : 11/11/2015


MessageSujet: Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth] Sam 21 Nov 2015 - 10:07




Un, deux, trois, nous iront au bois...




Une trace, juste une trace. Jade était à l'affût du moins de signe de gibier. Il fallait qu'ils mangent sinon ils allaient mourir de faim. Samuel était resté dans la maison qu'ils avaient trouvé, pour soigner un jeune homme atteint d'un cancer. Jade n'avait pas beaucoup d'espoir pour lui. Elle savait que ses jours étaient comptés encore plus qu'une personne lambda dans cette apocalypse. Une arbalète à la main, la jeune femme s'aventurer de plus en plus dans la forêt à la recherche d'un lapin ou quelque chose de mangeable. Soudain un bruit se fit entendre derrière elle et d'un geste vif elle se retourna prête à tirer. Un zombie marchait tout seul. Il semblait ne pas l'avoir remarqué.

Jade l'ignora et poursuivait son chemin à travers les bois en s'éloignant de lui. Voilà 3h qu'elle était partie et aucun signe d'animaux vivants. Alors qu'elle commençait à baisser les bras, elle arriva aux abords de la lisière du bois. Une minuscule zone pavillonnaire se dressait devant elle. D'un pas décidé, mais en même temps prudent, elle s'avança vers la première maison. Elle frappa à la porte et attendit quelques secondes. Aucun bruit, la maison restait silencieuse. Jade ouvrit donc la porte et entra prudemment dans la demeure. Son cœur battait à cent à l'heure. Elle vérifia les pièces du rez de chausser. Voyant qu'il n'y avait personne elle s'aventura à l'étage.

L'escalier craquait sous ses pas malgré qu'elle fît tout pour rester la plus silencieuse possible. Une fois à l'étage, elle entra dans une chambre. C'était une chambre d'adolescent. Les photos sur le mur témoignait une réelle joie de vivre. On pouvait y voir une jeune fille toujours souriante qui s'amusait avec ses amis. Jade sorti de la pièce pour aller dans la deuxième chambre. Au zombie non plus pour le moment. Elle ferma la porte un peu fort à son goût quand soudain un bruit se fit entendre dans une pièce. Le cœur de la jeune femme s'emballa. Bon ça va, la porte est fermée, elle ne devrait pas craindre grand-chose. Par sécurité elle bloqua la poignée avec une chaise. Jade ne s'attarda pas à l'étage et alla dans la cuisine.

Par chance elle trouva quelques boîtes de conserves et deux bouteilles d'eau. Rien de bien spectaculaire, mais au moins ils pourraient manger quelque chose ce soir. La jeune brune ressortie de la maison et se dirigea vers une autre maison. Au moment où elle aller entrer dans celle-ci un homme ouvrit la porte. Son cœur manqua un battement. Elle recula d'un pas. Jade ne savait pas si cet homme était bon ou mauvais. Depuis que le virus avait frappé, beaucoup de personnes étaient devenues des monstres. Jade recula d'un autre pas s'en se rendre compte qu'un zombie s'approchait dangereusement d'elle. Elle se trouvait à quelque centimètre de lui, sans compter que si elle reculait encore elle se vautrerait dans les marches du perron.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Gareth Sheppard

MESSAGES : 83
ARRIVÉ : 05/11/2015


MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth] Sam 21 Nov 2015 - 17:08



❝Un, deux, trois, nous irons au bois (Flashback).❞
Jade & Gareth
Depuis qu’il avait quitté sa grande ville natale qu’était Atlanta suite à l’épidémie.  Heureusement pour l’ancien professeur de sociologie, il avait réussi à s’enfuir d’Atlanta avec sa mère ainsi qu’avec son jeune frère. Cela rendait déjà un peu le tout moins pénible que ça l’était déjà. Vivre tout cela tout seul, Gareth n’aurait peut-être pas réussi à vivre ça. La famille Sheppard vivait en nomade et sur les routes. Ils bougeaient sans cesse et ne restaient pratiquement jamais au même endroit. Parfois bien sûr, ils s’arrêtaient dans une maison pour dormir, mais ils n’y restaient pas plusieurs jours. Cela arrivait également de croiser la route de d'autres survivants. Habituellement, Gareth voulait les aider, mais ce n’était plus tout le monde qui avait confiance aux autres. Certains faisaient un bout de chemin avec la famille Sheppard et d’autres, les évitaient tout simplement.

La nuit dernière, Gareth avait décidé de s’arrêter dans une cabane dans les bois. Une espèce de vieux chalet qui les avaient servis de refuge pour la nuit. Sa mère était exténuée et Gareth l’avait bien remarqué, c’était pour cela qu’il avait fait une pause dans cette cabane et ils avaient décidé d’y passer la nuit. Ils avaient, bien sûr, barricadé le mieux qu’il pouvait les entrées de la cabane avec ce qu’il avait à l’intérieur.  Le matin venu, Gareth avait eu l’idée de fouiller les environs des bois pour voir s’il y avait d’autres chalets ou maisons dans les environs. Comme sa mère dormait toujours et qu’elle avait besoin de repos, Gareth ordonna à son frère de rester avec elle pour la surveiller et qu’il reviendrait avant la tombée de la nuit. S’il n’était pas revenu avant la tombée de la nuit, qu’ils devraient continuer leur route sans lui ainsi que trouver une nouvelle voiture la route comme ils le faisaient à chaque fois avant de trouver le bon refuge qu’ils espéraient tant trouver un jour. Gareth partit donc, avec un pistolet et une machette, dans les bois à la recherche de nourriture ainsi que d’autre chose qui pourrait être utile pour leur survie.

Les bois étaient très tranquilles. Pas d’animal, pas d’humain ni aucun zombie. Après environ deux heures de marches, Gareth tomba sur une petite zone pavillonnaire, ce qui surprit le jeune homme. S’il était chanceux, peut-être qu’aucun survivant ne s’était rendu jusqu’ici et qu’il y aurait des choses utiles. Le jeune homme s’approcha de la première maison qui lui faisait face et ouvrit la porte. À première vue, il n’y avait personne. Gareth entra doucement à l’intérieur et referma la porte derrière lui pour ne pas avoir de surprise. Le dos collé contre la porte, il siffla pour voir s’il avait des rôdeurs à l’intérieur. Aucun bruit ne se fit entendre. Gareth attendit quelques secondes pour être certain et commença donc à fouiller par la cuisine. Il trouva des boites de conserves dans les armoires ainsi qu’une petite bouteille dos qu’il mit dans son sac à dos. Dans le reste de la maison, il n’y avait rien eux d’intéressant sauf des personnes mortes à l’étage. Par ce qu’il avait vu, ses personnes s’étaient suicidées avec un flingue, mais malheureusement leur chargeur était maintenant vide. La scène était tout de même atroce … Heureusement qu’il n’avait pas d’enfant là-haut.

Gareth ouvrit la porte d’entrée de la maison pour sortir et tomba face à face avec une jeune femme bien vivante. Tous les deux surpris et également un peu sous le choc reculèrent d’un petit pas surtout que Gareth tenait son flingue dans les mains. La jeune femme, qui semblait être un peu plus jeune que Gareth et avoir environ l’âge de son frère, recula d’un autre pas alors qu’un zombie s’approcha vers elle. Que devait-il faire ? Le jeune homme ne le savait pas trop, ne connaissant pas du tout cette jeune femme. Elle pouvait mal réagir face au mouvement de Gareth … Peu importe, il devait agir vite surtout que le zombie se rapprochait de plus en plus vers elle. Il réagissait donc très rapidement pour la protéger ainsi que par instinct en levant son arme vers elle et en parlant d’un ton assez fort. « Attention, derrière vous ! »   Gareth tira une balle en pleine tête dans le zombie, qui tomba sur le sol. C’était le moyen le plus simple qu’il avait trouvé pour le tuer sans que la jeune femme soit en danger d’être blessée. Malheureusement, ce n’était pas la meilleure des idées puisque le bruit attirait ses créatures et Gareth le savait. L’ancien professeur leva légèrement les mains en l’air pour montrer à la brune qu’il ne lui voulait pas de mal. « Est-ce que ça va ? Ne vous inquiétez pas, je ne vous veux aucun mal … »   Sur le moment, Gareth n’avait pas su quoi dire de mieux. Quoi qu’il en soit, ils ne devraient pas rester là trop longtemps au cas où ou du moins, ils devraient entrer dans une maison pour être plus en sécurité.


© Pando

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Jade Carter

MESSAGES : 55
ARRIVÉ : 11/11/2015


MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth] Mar 24 Nov 2015 - 12:06




Un, deux, trois, nous iront au bois...




Ho ! Putain ! Mais qu'est-ce qu'il fout ? Le voilà qu'il pointe une arme sur Jade. Les yeux écarquillé, son souffle se coupa. Elle voulut lui dire ''NON ! Fait pas ça …'' mais aucun son ne sorti. Qu'il vit les lèvres du jeune homme remuer, mais aucun sons ne parvient à son cerveau, elle était pétrifiée. La balle du revolver partie et par instinct de survit Jade se baissa. Recroqueviller sur elle-même, elle a eu un moment de flottement. Toute tremblante, elle regarda derrière elle. Un zombie mort ce tenait a quelque centimètre d'elle. La voix du jeune homme la fit revenir sur terre.

L'homme s'avança doucement vers elle tout en lui demande si ça aller. La jeune femme se releva énerver et encore toute tremblante « non, mais ça ne va pas . Vous êtes inconscient ou quoi . Un peu plus et c'était moi qui prenais la balle. Et maintenant tu vas rameuter tous les zombies du coin » Jade grogna et se mit à courir vers eut maison qui bordait la forêt. « Alors tu ramènes ton cul . Ou tu veux te faire bouffer ? » dit-elle après avoir fait quelque mètre.

Un zombie se dressa devant elle. Jade visa avec son arbalète et tira une flèche dans sa tête. Le pied sur le crâne sur zombie elle récupéra sa flèche et jeta un œil sur le jeune homme pour voir s'il la suivait toujours. Elle se remit à courir tout en restant la plus silencieuse possible afin de ne pas attirer les zombies sur eux. D'ailleurs ses charognards se dirigeaient, comme prévu sur la maison où ils se trouvaient auparavant. Jade franchi enfin le seuil de la porte et attendit que le jeune homme la passe également avant de la fermer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth]


Revenir en haut Aller en bas
 

Un, deux, trois, nous iront au bois... [Gareth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: les forêts-