AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 A nouveau seule (PV LIzzie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rebecca Lindgren

MESSAGES : 186
ARRIVÉ : 12/10/2015


MessageSujet: A nouveau seule (PV LIzzie) Jeu 19 Nov 2015 - 18:43

La prison avait été secouée ces derniers temps et ses habitants étaient sous pression et Rebecca pouvait le ressentir même si elle n'était pas personnellement concernée émotionnellement par les récents  évènements, à savoir la disparition de quatre membres et le départ d'autres à cause d'une divergence d'opinion...

Rebecca s'occupait de plus en plus des enfants depuis que Carol avait disparue, c'était elle qui leur faisait la lecture et leur apprenait certaines choses... Elle ne s'imaginait pas avoir un rôle de "nounou" un jour elle qui était plutôt solitaire et pas forcément très ouverte et à l'aise avec les enfants, mais son instinct soudain surprotecteur envers Nathan l'avait peut être changée légèrement...

Elle savait aussi qu'il y avait deux sœurs qui avaient perdu ses deux parents, et Carol les avaient en quelques sorte adoptées, et la voilà partie elles devaient être touchées encore une fois, comme si le sort s'acharnait sur elles... Elle voulait leurs parler, elle ne savait pas trop quoi dire d'ailleurs elles ne les connaissait pas vraiment mais... elle ne voulait pas les laisser seules, elle se chargerait de s'en occuper si besoin...

Elle était d'ailleurs en train de les chercher, et ne les trouvant pas à l'intérieur de la prison elle alla donc à l'extérieur... Le soleil tapait fort et Rebecca remis son béret-casquette afin de ne pas être éblouie... Elle ne mit pas longtemps avant de trouver Lizzie, sa sœur Mika n'était pas avec elle, elle avait remarqué que celle-ci était souvent proche des grille pour observer les rôdeurs, soit pour passer le temps ou alors parce qu'elle les fascinait... elle pensa plutôt à la deuxième solution elle avait entendu dire qu'elle donnait des noms aux rôdeurs un peu comme si elle essayait de les personnifier... ça l'intriguer aussi un peu et elle voulait en savoir plus...

Elle se mis à côté d'elle et pris une longue inspiration avant de trouver quelque chose à lui dire...

- Comment vont nos petits monstres aujourd'hui ?dit elle d'un ton calme et serein en se demandant après coup si c'était la meilleure attitude à adopter dans ces circonstances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie) Sam 21 Nov 2015 - 11:46

À nouveau seule
Lizzie Samuels
feat.
Rebecca Lindgren


 

 



 

 

You cannot kill a breeze, a wind, a fragrance; you cannot kill a dream or an ambition.
Δ À nouveau seule.



Carol... qu'est-ce qu'elle manquait à Lizzie. C'était celle qu'elle considérait comme une seconde mère, une personne qui prendrait soin d'elle et de sa sœur comme elle l'avait promis à son père avant sa mort... et maintenant, elle est partie, les laissant toutes les deux seules à la prison, sans présences parentales pour s'occuper d'elles, bien que Lizzie soit assez âgée pour veiller seule sur elle-même. En revanche, sa sœur... elle ne l'était pas. Du coup c'était Lizzie qui s'occupait de Mika pendant son absence, qui la réconfortait quand elle n'était pas d'humeur, qui l'empêchait de faire des bêtises -bien qu'elle en fasse elle-même-...


Ça dérangeait un peu Lizzie, tout ça. Carol manquait énormément à sa petite sœur, et ça n'avait pas franchement l'air de préoccuper la femme. De toute façon, Lizzie s'en était rendue compte pour elle, elle n'était pas dans le cœur de Lizzie, la faisant toujours passer pour une folle en lui disant que les zombies n'étaient pas des amis... bien sûr que si, c'était des humains, et non, il ne fallait pas les tuer...


Lizzie était comme d'habitude aux grilles de la prison, un petit bâton dans la main. Elle s'amusait à embêter les rôdeurs à travers la grille avec ce bâton, leur faisant des petits coups en riant, alors qu'ils poussaient contre la grille. La gamine savait très bien que la grille survivrait et qu'elle ne lâcherait pas, elle pouvait donc s'amuser tranquillement. Sa sœur, elle, était en train de dessiner dans la prison avec les autres enfants, Lizzie avait préféré être seule pour penser à sa vie d'avant, aux événements qui se passaient à la prison... mais sa tranquillité fut de courte durée, puisque Rebecca, une femme que connaissait très peu Lizzie vint lui parler. Avait-elle quelque chose à lui dire, à lui annoncer, ou devait-elle juste la surveiller parce qu'on lui avait demandé. Lizzie se posait la question.


« Si tu parles des rôdeurs, ils vont bien. Le bâton a l'air de les amuser. Si tu parles de moi et des autres, bah... moi ça va, et Mika et les autres enfants sont en train de dessiner à l'intérieur, si jamais c'est eux que tu cherches. » lui répondit simplement Lizzie. Ça l'étonnerait que Rebecca soit venue pour la voir elle, plutôt que les autres enfants. La plupart des gens de la prison ne la portait pas dans son cœur, la jugeant 'trop dangereuse' ou tout simplement 'cinglée'.
© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rebecca Lindgren

MESSAGES : 186
ARRIVÉ : 12/10/2015


MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie) Lun 23 Nov 2015 - 13:06

La réponse de Lizzie confirmait ce qu'elle avait entendu d'elle mais ne l'aidait pas vraiment à savoir laquelle des deux hypothèse de la suédoise était la bonne. Lizzie avait l'air de vouloir rester seule, et Rebecca ne savait pas vraiment si elle devait rester ou revenir lui parler plus tard... Puis elle se dit que si elle voulait vraiment pas parler elle le sentirait très clairement, ainsi elle se permit de répondre à la jeune fille afin de creuser un peu plus... même si elle ne savait pas trop quoi répondre, car effectivement sa question portait sur les rôdeurs plutôt qu'aux enfants, elle n'avait pas osé lui demander comment elle allait car elle se doutait que ça ne serait certainement pas le cas même si elle disait le contraire mais en même temps, elle ne voulait pas non plus avoir l'air de ne pas s'intéresser à elle, Rebecca se sentit assez confuse sur la manière à adopter, elle n'avait pas encore vraiment l’habitude de ce genre de chose même si elle progressait plutôt grâce au contexte actuel étant obligée d'être vingt quatre heures sur vingt quatre avec les autres...


- Je parlais des deux,dit elle avec un petit rire, justement c'est toi que je cherchais... et ta sœur aussi, mais c'est toi que j'ai trouvée en premier du coup...continua-telle d'une façon un peu maladroite et mal assurée...

L'assurance qu'elle avait en venant la voir s'était vite dissipée (pour pas grand chose)et Rebecca tenta de cacher son malaise en restant impassible, elle elle ne voulait pas que Lizzie croit que c'était elle qui la mettait mal à l'aise d'autant plus qu'elle n'avait pas dit grand chose encore et que ce n'était pas spécifiquement elle qui la mettait dans cet état, ainsi elle pris un légère discrètement possible et reprit:

- Je voulais voir comment vous alliez... je sais que ce n'a pas été facile pour vous ces derniers mois et après ce qu'il s'est passé dernièrement je m'inquiétais un peu...

Il était vrai qu'auparavant Rebecca ne prêtait pas beaucoup attention aux deux sœurs étant donné que Carol s'en occupait et était très présente pour elle, elle n'avait appris que très peu leur histoire avec leur père, quelques temps auparavant, elles en avaient vécu des choses depuis ce drame... Comme tous les enfants d'ailleurs, Nathan, Lizzie, Mika et même la petite Eulalie qui est partie avec Logan et les autres... Ils n'avaient plus personnes, elle trouvait ça triste elle pouvait ressentir leur manque de temps à autres... Le plus dur était que Rebecca se réjouissait presque de cette épidémie, qui éviterait aux hommes de faire davantage de mal à la planète, elle le pensait toujours, elle avait toujours eu conscience néanmoins que c'était aux prix de millions de mort et ça ne la rendait pas heureuse de la savoir non plus... Mais étant de plus en plus à proximité des gens, en connaissant leur histoire, elle était plus nuancée...

- Si tu as envie de te confier à quelqu'un, de parler de ce qu'il s'est passé, d'autres choses ou même des rôdeurs, je suis là, je ne te jugerais pas, je sais qu'on ne se connait pas bien mais des fois c'est plus facile justement...

Rebecca tenta de glisser discrètement le sujet des "petits monstres" sur la table en espérant en savoir un peu plus, non pas par curiosité pure (un petit peu quand même) mais si la seconde hypothèse de Rebecca était exacte, elle savait que peu de monde serait ouvert sur le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie) Lun 23 Nov 2015 - 15:06

À nouveau seule
Lizzie Samuels
feat.
Rebecca Lindgren


 

 



 

 

You cannot kill a breeze, a wind, a fragrance; you cannot kill a dream or an ambition.
Δ À nouveau seule.



Comment une femme comme Rebecca pouvait s'intéresser à elle... ? C'était une question que se posait Lizzie. Depuis son arrivée à la prison, elles ne s'étaient parlé que quelques fois, et ça n'avait franchement pas duré longtemps. Elle se demandait aussi pourquoi elle aurait voulu la voir elle et sa sœur. Elle s'inquiétait ? Difficile à croire puisqu'elles ne se connaissaient pas. Peut-être était-ce aussi de la pitié. « Pourquoi tu voulais nous voir... ? Mika a fait une bêtise ? » demanda-t-elle en lâchant son bâton de bois pour le laisser tomber au sol, les sourcils froncés. Elle croisa les bras. Elle sentait bien qu'un petit malaise s'était installé dès le début de la conversation, et l'adolescente se demandait bien pourquoi. C'était elle, le souci ? « Bon... si j'ai fait une bêtise, c'est pas Mika qu'il faut blâmer. Je suis responsable de c'que je fais, et c'est pareil pour ce qu'elle fait... Carol l'a laissée tomber. » lâcha la blonde en insistant bien sur le ''L'A''. Depuis sa rencontre avec Carol, Lizzie savait très bien que Carol ne pourrait s'attacher à elle. Elle était toujours là à essayer de changer son opinion sur les rôdeurs ou à essayer de la décrédibiliser auprès des autres membres du groupe. Donc elle ne tenait pas énormément à Carol, ce qui était le contraire de sa sœur qui l'aimait énormément et qui, d'ailleurs était beaucoup affectée par son départ.


Elle voulait voir comment les deux sœurs allaient, elle s'inquiétait. Lizzie trouvait ça gentil. Ce n'était malheureusement pas le cas pour les autres membres du groupe. Certes, parfois certains venaient les voir pour voir si ça allait, mais sans plus. « Ah... » dit Lizzie en baissant légèrement le regard vers le sol, haussant les épaules avant de continuer, le ton un peu baissé. « Notre père est mort, et la personne qui lui avait promis de s'occuper de nous est partie. Donc... oui, ça va. J'arrive à tenir le coup, mais Mika elle, elle a un peu du mal... » dit la gamine en soupirant vulgairement, essayant de ne pas montrer sa colère face à la situation. « Elle est toujours en train de me demander quand est-ce que Carol reviendra, si elle nous a abandonnées... Je suis obligée de dormir avec elle la nuit parce qu'elle a peur. ». Sa sœur, la chose la plus chère à ses yeux... ça la dégoûtait de la voir comme ça, elle avait vraiment envie de péter un câble, de tout lâcher ce qu'elle pensait sur le moment mais elle préféra se retenir. Après tout, elle avait quatorze ans... elle commençait à être une petite adulte.


Se confier... ? Oh, elle avait déjà entendu ce verbe de nombreuses fois, et bizarrement, ça venait toujours des gens qui la voyaient comme une petite sociopathe, à faire ami-ami avec les rôdeurs. Mais bien sûr, Lizzie concevait très bien qu'il n'y avait rien de bien méchant dans sa proposition et que c'était pour aider.


« C'est gentil, Rebecca... Mais je sais pas quoi vous dire, quand vous me proposez votre aide. Me confier sur ce qui s'est passé ? Mon père est mort, ça fait mal au cœur, oui. J'arrête pas d'y penser et j'ai envie de pleurer, mais je peux rien y faire... 'faut savoir tourner la page, se battre pour les gens qu'on aime. Me confier sur les rôdeurs... ? Pour qu'après on me traite encore de folle, ça va aller... » À chaque fois que Lizzie avait osé se confier à quelqu'un de la prison, on essayait de changer sa vision des rôdeurs. Selon elle, c'était les autres qui se trompaient, pas elle. Que pourrait-elle dire d'autre... ? Se confier sur autre chose ? Comme quoi ? Sa relation avec Carl... ? C'était bien trop compliqué et trop secret pour qu'elle en parle, bien que les regards que les deux ados s'échangeaient à chaque fois qu'ils se croisaient n'étaient pas très discrets.


« C'est bien, ce que tu fais pour Nathan... c'est un garçon sympa, c'est vraiment gentil de ta part et j'apprécie, vraiment. ». Elle les avait déjà vu ensemble, la façon dont elle s'occupait de lui... c'était vraiment adorable à voir. Le petit le méritait. Et il avait énormément de chance. Il lui avait d'ailleurs pas mal parlé d'elle, et il n'avait dit que du bien sur elle.


« Être maman... T'aimes bien ? J'veux dire... tu le voulais ? », Lizzie était curieuse, oui... mais c'était une question qu'elle se posait à son sujet. Avait-elle été obligée de s'occuper du garçon, le voulait-elle... ? Elle savait à peu près ce qu'était le rôle de ''maman'' depuis la mort de son père puisqu'elle était sans cesse en train de s'occuper de sa petite sœur, à la réconforter, à la mettre au lit... et elle appréciait ces petits moments de douceur.
© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rebecca Lindgren

MESSAGES : 186
ARRIVÉ : 12/10/2015


MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie) Mer 2 Déc 2015 - 6:19

Lizzie semblait distante au premier abord et semblait ne pas imaginer que Rebecca puisse la voir elle, elle pensait qu'elle venait la voir pour lui parler de Mika, ce qui lui compliquait la tâche déjà peu aisée pour elle, pour essayer de comprendre et d'aider l'adolescente... les deux sœurs en avaient vécues des choses difficiles en si peu de temps... Elle remarqua qu'elle parlait souvent de sa soeur, elle tenait à elle ce qui était normal... Elle avait l'air de se détacher de Carol et avait l'air de penser qu'elle tenait plus à sa sœur qu'à elle même... Sous ses airs forts, Rebecca pensait qu'elle avait terriblement peu confiance en elle, ou du moins sur le fait que personne ne pourrait l'aimer à sa juste valeur...

Maintenant c'était à elle de veiller sur Mika, elle se comportait très bien avec elle, comme une véritable soeur et Rebecca ne pouvait pas s'empêcher de penser encore une fois à la sienne, qui s'était toujours mal comportée avec elle et qu'elle avait finit par tuer par accident... Elle remit son béret en place, chose qu'elle faisait à chaque fois qu'elle repensait à elle, c'était celui de sa sœur qu'elle avait récupéré pour ne jamais oublié qu'elle était capable du pire sous le colère...

- J'aurais aimé avoir une sœur comme toi, tu es formidable avec elle.

Le discours que venait de tenir Lizzie confirmait bien son hypothèse, elle avait une vision différente sur les rôdeurs, comme elle l'imaginait elle les personnifiait, mais après tout avait-elle vraiment tord ? Le fait qu'ils étaient dangereux était certain, mais on ne savait rien d'eux ? Quelque chose faisait revenir les mort, mais quelque chose pourrait très bien les soigner ? Logiquement si on les soignait, étant mort avant la réanimation cela aurait simplement pour effet de les tuer à nouveau définitivement mais... Y avait-il une logique ? Rebecca se posait la question. Après tout si ça se trouve, le virus ne les tuait pas mais "gelait" toute activité cérébrale et neurologique... Et qu'inverser le processus et activer une régénération tissulaire accéléré serait possible, après tout il fallait changer les lois scientifiques après ce tout le monde était en train de vivre....

- Je ne suis pas là pour te juger tu sais... On ne sait pas grand chose sur eux au final, à part qu'ils peuvent être dangereux mais... plus rien est logique depuis donc au final qui peut savoir qui a raison ou qui a tord ? Ou si quelqu'un avait totalement raison d'ailleurs...

Rebecca ne se posait jamais la question c'est vrai, mais en y repensant elle en avait pas tué énormément, elle avait misé sur la discrétion et se défendait quand c'était nécessaire mais n'en avait jamais tué comme ça par plaisir... C'était pas seulement les ödoda d'ailleurs, les "vivants" aussi pouvait être dangereux elle le savait peut être même plus, elle n'en avait tué aucun, mais elle n'hésiterai pas une seconde à se débarrasser d'un indésirable si il menaçait la vie ou celle d'un de ses compagnons exactement comme les ödoda...

Lizzie complimenta la biologiste sur sa relation avec Nathan et elle rendit juste un sourire, ne savant pas trop quoi répondre et était un peu gênée... Elle faisait de son mieux, elle ne s'était jamais occupée d'enfants avant...

-Est ce que je le voulais ? Je ne m'étais jamais posé la question à vrai dire... J'étais trop concentrée sur mes études et mon travail, je n'ai pas eu beaucoup d'hommes dans ma vie... C'était pas par choix c'est sur... mais est ce que j'aime bien ? Je ne sais pas trop comment qualifier ce sentiment, mais je fais ce que je peux pour qu'il aille bien, je fais attention à lui, je m'inquiète même des autres enfants comme toi et Mika, alors oui on peut être dire que j'aime bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie) Mar 29 Déc 2015 - 0:28

À nouveau seule
Lizzie Samuels
feat.
Rebecca Lindgren


 

 



 

 

You cannot kill a breeze, a wind, a fragrance; you cannot kill a dream or an ambition.
Δ À nouveau seule.



Ne parler qu'avec des enfants à longueur de journée, c'était le quotidien de Lizzie depuis le début. Elle passait son temps avec les autres gamins de la prison à essayer de les divertir, les occuper, à s'amuser avec eux... un peu de compagnie majeure lui faisait du bien. Elle aurait bien aimé parler plus régulièrement avec des adultes, mais Dieu sait à quel point Lizzie déteste qu'on la mette de côté, et c'était un peu ce qui se passait quand elle parlait avec eux. Ils la jugeaient soit trop immature pour pouvoir parler de choses sérieuses, ou ils voulaient tout simplement ne pas avoir à parler avec une gamine. Pas de soucis, Lizzie comprenait parfaitement.

Le petit compliment qu'elle venait d'entendre mais auquel elle ne s'attendait pas... Rebecca aurait aimé avoir une sœur comme Lizzie, vraiment... ? Une sœur qui était vue comme une tarée ? Bon, elle avait des qualités, ouais. Mais c'était surprenant pour la gamine qui ne se contenta que de lâcher un « merci, Rebecca. » accompagné d'un léger sourire. Lizzie se frotta la nuque, un peu gênée. C'était pas tous les jours qu'elle entendait des choses pareilles... mais ça lui faisait plaisir. Si seulement tout le monde la voyait de cette façon...

Depuis son arrivée à la prison, tout le monde ne cesse de la juger. Elle n'a jamais eu personne vers qui aller à part Carol, et maintenant partie... elle ne pouvait pas faire grand chose, non. Donc Rebecca qui vient la voir pour lui dire qu'elle ne la jugera pas si elle venait se confesser auprès d'elle, ça lui faisait chaud au cœur, même si Lizzie ne tenait pas à le montrer. « C'est gentil. Je viendrais te voir si j'en ai besoin, alors. », les marcheurs... même si elle s'était fait un avis sur eux, il n'était pas non plus très clair dans la tête de l'adolescente. C'était comme l'apocalypse, on savait pas comment elle était arrivée. C'était un sacré bordel, mais heureusement qu'ils se serraient tous les coudes pour tenir dans ce monde de merde.

« C'est super gentil de ta part, c'est un gentil garçon qui mérite tout ça... Je l'ai emmené faire un tour, la dernière fois. Il était hyper content, je l'avais pas vu autant sourire depuis mon arrivée ici. ». La relation qu'entretenait Nathan ressemblait légèrement à celle que Lizzie avait avec sa petite sœur, même si c'était plus fort, avec Mika. « J'aurais bien aimé avoir un bébé, moi, quand j'serais plus grande. J'm'en sors bien avec ma sœur, pourquoi pas un bébé ? », c'était l'un des nombreux souhaits qu'elle avait en tête pour son avenir, avant que tout parte en cacahuètes. « Mais maintenant, dans le monde dans lequel on vit... on fait que courir, on est à l'abri nul part. Dans dix ans, si on est pas mort, on sera toujours en train de courir. On finira jamais, tout ça. On fait les mêmes choses en boucle, et la seule fin c'est la mort... ». Elle qui, il y a quelques années détestait l'école, qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour y retourner...
© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A nouveau seule (PV LIzzie)


Revenir en haut Aller en bas
 

A nouveau seule (PV LIzzie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † HORS SUJET † :: non terminé-