AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Spencer W. Morrow

MESSAGES : 615
ARRIVÉ : 06/10/2015


MessageSujet: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Jeu 12 Nov 2015 - 18:33

Le jour était levé depuis quelques heures et Spencer déjeuna en compagnie de sa femme Lenna avant de prendre la route jusqu’aux grandes routes non loin de la prison où il vivait en compagnie d’un petit groupe d’inconnu. Sachant que de quitter les lieux pouvait s’avérer des plus utiles, Morrow ne s’attarda pas trop à la base et prit son Jeep vers les routes. Le jeune châtain passa un bon quarante-cinq minutes voir même une heure à rouler un peu partout sur les grandes routes menant à de petits villages déserts. Voyant au loin une affiche indiquant le « Ingrid Motel Spa & Detente » à quelques mètres de là, Wade conclut qu’il pourrait fouiller les lieux. Sachant très bien qu’ils n’avaient pas besoin d’huile de massage et de pierre chauffante, la visite des lieux pourrait tout de même être concluante. Si des civiles avaient quittés le motel rapidement suivant l’épidémie, des objets utiles auraient bien pu être laissé à l’abandon.

Ainsi, Spencer Morrow arrêta son précieux Jeep face au motel. Il retira la clé qu’il enfonça dans la poche de son jeans, détacha sa ceinture et observa un peu les alentours avant de sortir du véhicule. Il ne voulait surtout pas se retrouver face à une horde de zombies enragés, étant seul dans son voyage, les risques semblaient encore plus grands. L’homme ne pouvait pas prendre de risque inutile, il savait bien que sa femme l’attendait à la prison, il ne voudrait pas la laisser seule.

Ne repérant aucun mouvement dans les alentours, le survivant ouvrit la porte, attrapa son flingue qu’il attacha à sa ceinture, ajusta son sac de voyage à son dos et finit par conserver la machette qu’il avait laissé plus tôt sur le siège passager. À l’extérieur, on y voyait quelques voitures à l’abandon, l’une d’elle avait les portières complètement ouvertes, des vêtements, des sacs et divers petits objets traînaient sur le sol, on avait tenté de fouiller le véhicule, il le comprit aussitôt en voyant la mise en scène. Morrow continua à avancer et s’approcha de l’une des vitrines du petit motel, posant ses mains contre la vitre de la chambre #7, fixant l’intérieur, voir ce qu’il pouvait trouver.

† † † † † † † † † † † † † † †

    DANGER ZONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsidebay.rpgistes.com/


avatar

WELCOME TO THE HELL
Selyse E. Mitchell

MESSAGES : 51
ARRIVÉ : 15/11/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Sam 12 Déc 2015 - 14:45



Selyse & Spencer
Le motel des retrouvailles

Il fallait qu’elle établisse une stratégie. Cela faisait plusieurs temps qu’elle marchait sans se retourner et sans s’arrêter surtout. Il fallait toujours avancer. C’était sa devise principale. Elle avait vu pas mal de paysage. Les routes au milieu des forêts étaient toujours parfaites avec moins de rôdeurs. Selyse se rendait compte qu’effectivement cela lui laissait plus de temps pour croiser des vivants. C’était eux principalement le problème. C’était toujours un tas de problèmes. Pourtant, elle avait besoin de provision et surtout besoin d’un abri pour dormir. Elle trouva un motel sur le chemin. C’était parfait. Ses yeux recherchaient le nom pour savoir où elle pouvait bien se trouver. « Ingrid Motel Spa et Détente », cela la fit rire. Elle se demandait si Ingrid s’occupait aussi des rôdeurs. Elle s’imaginait dans sa tête un dialogue du style : «  Bonjour Monsieur, vous avez vraiment besoin d’un rafraichissement du visage. Je peux vous aider ? » « ARrrgh. » « Je vous comprends. Asseyez-vous ! ». Pis vous imaginez la suite, le zombie ne recherche pas un moment de relaxation.  La jeune blonde avança pour visiter les lieux. Il y avait une partie avec  un petit magasin qu’elle pilla sans se poser de questions. Des vêtements. Cela lui permettrait de jeter ceux qu’elle avait. Il commençait à être horrible, troué et cassé.

Elle avait pris des produits pour se faire une petite beauté. Cela lui permettait de faire une pause et de laver tout le sang qui pouvait être sur elle. Il fallait qu’elle trouve un autre moyen pour traverser une horde. L’odeur était toujours présente et puante. Sale zombie de merde ! Elle s’était abritée dans la chambre n°7. Elle commença son toilettage. Jetant ses vêtements par la fenêtre de l’arrière. Elle mangea son festin qu’elle avait trouvé : des barres de céréale, des chips, des bonbons. Elle avait trouvé des bouteilles d’eau. C’était une vraie mine d’or. Elle pourrait se reposer le temps de reprendre le chemin. Cette idée l’enchantait légèrement. Ses pieds étaient douloureux. Ses jambes lui faisaient des crampes à force pousser dessus. La jeune femme alla prendre un matelas dans la chambre à côté pour dormir dans la salle de bain. Il y avait une fenêtre et comme c’était au premier étage. C’était encore simple de sauter pour partir en courant. Ses affaires étaient dans un coin de la salle de bain. Elle avait laissé les provisions sur le lit ne pouvant tout mettre dans la salle de bain à défaut de place. Je vous laisse imaginer le reste de la soirée.

La jeune femme s’était laissée enivrée par Morphée pour dormir une fois qu’elle avait mangé et qu’elle était propre. Elle avait failli la sensation d’être propre et surtout de sentir bon. Le luxe d’avoir une crème qui sent bon ! C’était un vrai luxe. Elle avait pu prendre aussi des huiles de massage pour masser ses jambes. Allez une petite détente, ça tombait bien. Durant la journée du lendemain, elle se réveilla et s’habilla pour aller faire un peu d’exploration. Ayant sur elle son couteau et son flingue. Quand elle entendit, une voiture arrivait, elle se trouvait dans une autre chambre. Elle espionna la personne se disant qu’elle pouvait se cacher. Il ne fallait juste pas qu’il aille dans sa chambre.  Quand elle le vit derrière son butin, elle sortit de sa planque avec un pas de lynx pour braquer son flingue sur lui et se mettre sur un angle mort de manière à se cacher s’il lui décidait de tirer sur elle.

« Vous n’avez pas intérêt à me voler quoi ce soit ! Je ne veux pas vous faire de mal ! Mais j’ai pour principe de ne pas partager avec les vivants. »


Oui, ça ne lui dérangeait pas de partager l’idiot du village avec un zombie. Il prenait la personne et elle pouvait suivre. Bon d’accord, la jeune femme n’était tout sauf un ange. Elle se disait aussi que si elle le laissait partir. Il pourrait venir et la tuer durant son sommeil. Il fallait qu’elle pliât bagage. Selyse devait être encore humaine, car elle n’avait pas encore essayé de le tuer.





Dernière édition par Selyse E. Mitchell le Dim 13 Déc 2015 - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Spencer W. Morrow

MESSAGES : 615
ARRIVÉ : 06/10/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Sam 12 Déc 2015 - 17:20

Spencer n’attendait pas nécessairement à trouver quelque chose d’intéressant dans ce petit motel miteux, mais il allait tout de même tenter le coup, après tout, il ne perdait rien d’essayer. De parcourir les routes, piller les maisons, les voitures à travers tous les petits villages du coin, ça Spence savait le faire. Depuis le commencement de l’apocalypse, il parcourait les alentours en compagnie de son épouse la belle rouquine qu’était Lenna Morrow. Jamais il n’avait baissé les bras et son positivisme les avait sans doute conduites jusqu’à la prison où ils survivaient toujours malgré les embuches. Pour l’instant, Lenna se trouvait toujours à la prison et Spence essayait de faire de son mieux pour aider. Il sortait régulièrement. S’il pouvait chasser ou ramener des vives, Rick et son groupe le prendrait sous son aile et il ferait partie de l’équipe. Il voulait mériter sa place au sein de la prison après tout. Connaissant le comportement de sa femme parfois un peu égoïste, il savait que sans lui, ils ne feraient pas long feu là-bas. Elle semblait avoir un don immense de se pogner avec tout le monde pour un rien.

Enfin, face à la vitrine de cet appartement, Morrow tentait de voir l’intérieur de la chambre. Bingo ! On pouvait y apercevoir des vives, des vêtements et autres fournitures qui trainaient sur le lit. Il pourrait ramener la totale à la prison. Se disant que les propriétaires avaient sans doute été éliminés par des rôdeurs, il pourrait prendre la totalité de son contenu sans avoir de problème. Malheureusement, une fois à l’intérieur de la chambre, une femme sortit tout droit de nulle part et braqua son arme sur lui, le menaçant de l’éliminer s’il touchait à ses choses. Spencer leva sans attendre les mains en l’air, tout comme son arme et tourna le dos en direction de l’individu. Non, mademoiselle, je ne vous veux aucun mal, je pensais qu’il n’y avait personne…. Vous pouvez les garder vos affaires ! Avoua-t-il en espérant qu’elle ne soit pas une cinglée comme il avait déjà croisé.


† † † † † † † † † † † † † † †

    DANGER ZONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsidebay.rpgistes.com/


avatar

WELCOME TO THE HELL
Selyse E. Mitchell

MESSAGES : 51
ARRIVÉ : 15/11/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Dim 13 Déc 2015 - 11:01



Selyse & Spencer
Le motel des retrouvailles

Il y avait une chose qu’elle avait toujours apprise. C’était qu’un autre survivant était intelligent. Il pouvait vous traquer, vous chasser, vous blesser et vous tuer. La jeune femme avait connu une expérience, voire plusieurs à cause de ses choix : de laisser une personne vivante ou de croiser un mauvais groupe. L’étranger n’avait pas essayé de brandir son arme contre elle. Pourtant, c’était un homme. Il aurait plus de force sur elle. C’était une chose de sûre. Bon, il fallait qu’elle réagisse rapidement. Les mauvais souvenirs firent qu’elle appuyait sur la détente sans actionner le coup. Pourtant, le survivant lui tournait le dos. Elle ne pourrait le tuer sans problème. Elle repensa à ses mots : aucun mal et garder vos affaires. Il semblait sincère.

« D’accord, de quoi avez-vous besoin ? Je n’ai pas besoin de tout… Mais avant ça, rangez votre arme et je ferais de même. »

C’était la meilleure solution. Il avait une voiture, elle non. Cela faisait toute la différence. Elle n’aurait pas besoin de tout. C’était sûr. Elle n’avait pas envie d’avoir trop d’affaires dans son sac. Cela allait être trop un fardeau. Il fallait en prendre conscience. Selyse n’allait pas non plus s’excuser de lui avoir braqué son arme dessus, avec tous les cinglés qu’il y avait aujourd’hui. C’était sûr que c’était plus une question de survie. Pas besoin de ça. Sinon bonjour le fait vers tous les survivants qu’elle avait pillés pour sa survie. Un pigeon, on l’aide pas. Cette personne, elle pouvait bien l’aider pour une fois. Il lui donnait une envie de rédemption pour tous les autres.

« Vous êtes tout seul ? Vous habitez où ? »


C’était une autre question de survie. S’il était en groupe, cela lui permettrait de savoir quelle zone évitait. S’il était tout seul, elle pourrait repartir la conscience tranquille. Elle reprit.

« Je veux juste pas de problème et garder le nécessaire pour survivre. Je ne suis pas une meurtrière, mais si vous me faîtes une chose à l’envers… Je vous tuerais. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Spencer W. Morrow

MESSAGES : 615
ARRIVÉ : 06/10/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Mer 16 Déc 2015 - 18:39

Spencer ne s’attendait pas à coopérer avec cette femme aussi rapidement, mais sa sincérité eut raison de lui, la blondinette semblait vouloir l’aider et il devrait pouvoir croire l’inconnue. Baissant son arme comme elle venait de l’exiger, Morrow tenta de dessiner un sourire sur son visage pour la mettre en confiance. Voilà voilà… pardonnez-moi, il faut toujours faire attention maintenant, on ne sait jamais sur qui nous allons tomber. Il lui disait la vérité, mentir ne lui servirait à rien. Malgré qu’il croyait la jeune femme, Wade garda tout de même l’esprit en état d’alerte, il ne souhaitait pas être tombé sur un visage à deux faces qui causerait sa perte. Sa femme l’attendait à la prison après tout. Mais vous avez raison d’être méfiante. Je suis avec ma femme pas très loin d’ici.. on a rejoint récemment un groupe de survivant et je suis partie ce matin pour ramener tout ce que je peux trouver pour aider mon groupe à survivre… Il n’alla pas jusqu’à parler de la prison, sachant que ce n’était pas la meilleure des idées en rencontrant des inconnus. Morrow avait même déjà été averti sur le sujet par Rick son chef. Je ne veux pas vous voler non plus, je vais prendre seulement ce que vous n’avez pas besoin… je peux continuer la fouille de mon côté… et je vous comprends. Vous pouvez me faire confiance ; je ne vais pas vous voler et vous n’allez pas me tuer. Dit-il en levant les mains vers l’avant, mimant ainsi un mouvement de calme pour démontrer ses bonnes intentions à la demoiselle.

† † † † † † † † † † † † † † †

    DANGER ZONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsidebay.rpgistes.com/


avatar

WELCOME TO THE HELL
Selyse E. Mitchell

MESSAGES : 51
ARRIVÉ : 15/11/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Sam 19 Déc 2015 - 10:50



Selyse & Spencer
Le motel des retrouvailles

Il fallait rester lucide et sûr de soi. Elle le regardait pour essayer de deviner quel genre de type il pouvait bien être. Elle mit son flingue dans son pantalon à l’arrière pour lui montrer qu’elle n’allait pas non plus l’utiliser. C’était un moyen facile à coexister. Elle écouta chacun de ses mots pour les analyser. Il avait l’air franc, voire très sincère. Il marquait un point. Dans le monde d’aujourd’hui les gens étaient à moitié fous ou à moitié faibles. Selyse croyait dure comme faire qu’un fou pouvait survivre parfaitement dans ce monde tout simplement parce qu’il ne voyait que le monde par sa vision des choses. Tout le monde lui devait allégeance. Les faibles, eux, suivaient le fou et se mourraient pour lui. Une bande de mouton. Selyse ressemblait plus à un fou. Jamais, elle ne suivrait quelqu’un. C’était hors de question. Si elle pouvait créer un groupe, je vous assure qu’ils régneront sur les autres. Elle éjecta son idée de sa tête.

« Je vois marier. »

L’amour rendait plus fort. Cette célèbre citation était gravée dans sa tête depuis qu’elle avait voyagé avec une ancienne amie. Pourtant, l’amour rendait plus faible. On était prêt à se sacrifier pour cette personne ou encore à soulever une voiture. L’homme en face d’elle faisait en sorte de la protéger. Cela se voyait. Son regard ne le lâchait toujours pas.

«  Oui, il y a plein de tarés dans ce monde. J’estime que tous les survivants encore sur cette terre n’a plus toute sa tête. En même temps, nous voulons tous survivre… Je vais faire le tri de ce dont j’ai besoin vraiment. Je te laisserais le reste… Impossible de tout prendre dans mon sac à dos. »

Elle lui sourit de manière rassurante. Il n’avait pas de souci. La jeune femme n’allait pas lui faire du mal. Elle l’avait mis dans une catégorie du type gentil, mais qu’il serait prêt sûrement à tout pour rejoindre la femme qu’il aime. Elle continua sur sa lancée.

« Votre groupe se trouve dans quelle direction. Je ne veux pas tomber sur vous. »

C’était assez simple. Elle s’en foutait parfaitement de l’endroit ou encore du groupe. Elle ne voulait juste ne pas avoir de mauvaises surprises. Survrire seul était beaucoup plus simple qu’avec un faible à ses côtés. Elle s’en était rendu compte quand elle avait fait un bout de chemin avec une femme apeurée. Selyse n’avait pas hésité à la sacrifier pour survivre.

« Je suis plutôt du genre sauvage. Je n’apprécie pas la compagnie. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Spencer W. Morrow

MESSAGES : 615
ARRIVÉ : 06/10/2015


MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER Mar 29 Déc 2015 - 11:20

Spencer semblait être rentré dans les grâces de cette femme qui voulait bien partager ses trouvailles avec lui ; ce qui était une bonne chose. Elle n'agissait pas comme une cinglée, mais Morrow ne comptait pas baisser sa garde complètement pour autant. Il pouvait être tellement gentil avec les gens et compatissant, mais il avait vécu tellement de problème où leur vie était en danger qu'il gardait toujours un œil ouvert lorsqu'il le pouvait. Malgré cette crainte, Morrow reprit un sourire avenant face à la proposition de la demoiselle. Merci beaucoup, je suis certain que mon groupe vous sera très reconnaissant, on est une bonne bande, il y a même plusieurs enfants.. et un bébé ! Avoua l'homme en se tapant la tête mentalement. D'un côté, cela donnerait peut-être la chance à cette femme de les prendre en pitié, mais d'un autre, c'était peut-être de dévoiler un peu trop ses cartes et risquer une révolte prochaine... enfin, elle mentait peut-être sur son statut de solitaire, mais Spence ne pouvait dire. Lorsqu'elle lui demanda sa position, il se mit à douter de sa sincérité. Travaillait-elle pour le gouverneur ? C'était possible. C'était bien son style d'après Rick, de jouer les sauveurs, les bons samaritains pour obtenir des informations et de lui planter un couteau dans le dos par la suite. Je.. On.. est à une bonne heure d'ici, dans un immeuble barricadé... Il mentait, mais tentait de ne pas le démontrer. Si vous voulez nous rejoindre...

(HJ: Désolé du retard, je suis plutôt occupé durant les fêtes Wink )

† † † † † † † † † † † † † † †

    DANGER ZONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsidebay.rpgistes.com/



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER


Revenir en haut Aller en bas
 

Le motel des retrouvailles - SELYSE & SPENCER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: Ailleurs :: les motels miteux-