AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Logan Carter

MESSAGES : 329
ARRIVÉ : 10/10/2015
LIEU : Géorgie



MessageSujet: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Dim 8 Nov 2015 - 12:12




Running again


Bien qu'il s'était éloigné du petit groupe, la colère de Logan ne redescendait pas. Il n'était pas resté très longtemps dans cette prison, mais c'en était déjà trop pour lui et l'altercation qu'il venait d'avoir avec Rick n'arrangeait rien, à tel point qu'il était bien décidé à se tirer d'ici en vitesse. Sur les nerfs, il marcha en vitesse jusqu'au bloc de cellules qu'il occupait avec le reste de ses proches, pas si nombreux que ça. Il atteignit rapidement la sienne et y entra en faisait claquer la grille. Il attrapa ensuite son sac à dos rapiécé et y fourra toutes les affaires qui traînaient un peu partout. Sa décision de partir pouvait sembler précipitée, mais il n'avait aucune intention de revenir dessus. Il allait se tirer d'ici vite fait et il ne se retournerait pas, que ça plaise ou non.

Quand tous ses vêtements et ses objets personnels furent rangés, l'homme quitta la cellule et alla jusqu'à celle de Rooney, dans laquelle il entra sans attendre d'y avoir été invité. Il ramassa le sac de la jeune femme et le posa au pied de son lit.

« Prépare tes affaires, on s'en va. » lâcha-t-il. Même si la jeune femme avait de la famille ici et qu'elle s'y était plutôt bien intégrée, Logan refusait de partir sans elle. Du moins, sans avoir essayé de la faire venir avec lui. Il ne pouvait pas la forcer et si elle voulait rester, il n'avait aucun moyen de s'y opposer. Sauf qu'après sa dispute avec Rick et après avoir annoncé en public qu'il partait, ce serait probablement difficile pour lui de rester ici une minute de plus. Il n'en avait aucune envie et Rick ne le laisserait pas faire de toute façon. Alors si elle ne venait pas, il serait obligé de la laisser derrière lui une fois de plus, idée qui lui était particulièrement insupportable et à laquelle il n'avait encore eu l'occasion de se préparer. Le calme avait quitté le navire, il serait devant le fait accompli de toute façon. « Je te retrouve dans cinq minutes. » grommela-t-il enfin.

N'attendant pas la réponse de sa petite-amie, Logan tourna les talons et quitta la cellule sans un regard en arrière, filant droit jusqu'à la pièce où les enfants restaient pendant la journée, sous la surveillance d'une baby-sitter. Il y entra aussi brusquement qu'il avait traversé les pièces précédentes et fila jusqu'à Eulalie sans un regard pour l'adulte présent dans la pièce. Il s'agenouilla devant la petite fille et lui caressa doucement les cheveux, son regard s'attendrissant instantanément devant le joli visage de la petite. La pauvre n'avait rien à voir dans toute cette histoire et Logan se sentait un peu mal de l'arracher à cet endroit sécurisé sans avoir la moindre idée d'où il pourrait l'emmener ensuite. Mais il était encore moins question de la laisser ici que Rooney. La petite brune n'avait plus personne au monde que lui et il s'était étrangement attaché à elle, se sentant responsable d'elle. Il lui adressa un sourire et la prit dans ses bras, la soulevant pour l'emmener avec lui.

« On va aller faire une promenade en voiture, d'accord ma puce ? » murmura-t-il à son oreille en la berçant doucement. Au dessus de la tête de la petite, il chercha des yeux une crinière rousse, appartenant à la dernière personne qu'il comptait emmener avec lui dans son périple. Félicia. Il la repéra rapidement et s'approcha d'elle.

« Ma belle, viens avec moi, je te ramène à ta grande sœur. » lui dit-il. La jeune fille lui répondit d'un signe de tête et accepta de prendre sa main. Ainsi, l'homme quitta les lieux avec les deux fillettes, prêt à rejoindre sa voiture et à quitter la prison pour de bon.



couleur : 990000

† † † † † † † † † † † † † † †


Join #TeamLogan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rooney A. Grimes

MESSAGES : 723
ARRIVÉ : 01/10/2015


MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Dim 8 Nov 2015 - 21:12




RUNNING AGAIN



Ce jour là, Rooney avait décidé de rester dans sa cellule pour se reposer, se sentant trop fatigué pour sortir aider les autres aux tâches. On lui avait donné l'autorisation, lui ordonnant de se reposer et d'être sur pieds le lendemain. Elle s'était installé dans le coin de son lit, écoutant de la musique dans son petit mp3 qui commençait à avoir la vie dure. Le son ne sortait pas très bien des écouteurs, mais sa faisait tout de même l'affaire.

C'est alors que du coin de l'oeil, elle vit un homme entrer dans la cellule d'un pas extrêmement décidé, ce qui fit sursauter Rooney. C'était Logan, l'air sérieux. Il ramassa son sac et le posa sur le lit, ce qui la fit enlever aussitôt ses écouteurs et se lever pour lui faire face.  " Prépare tes affaires, on s'en va." venait-il de lui lancer. Elle ne comprenait pas du tout ce qu'il voulait dire et surtout ce qu'il faisait. La jeune rousse serrait son mp3 entre ses mains, regardant tour à tour son sac et Logan.

"Mais Logan..." mais à peine elle eut le temps de prononcer ces mots, il sortit de la cellule en lui disant qu'il l'attendait dans cinq minutes.

Elle restait là, bouche-bée. Son ton de voix, son attitude... elles n'étaient pas la même que la veille. Que c'était-il passé entre temps pour quoi soit aussi dur ? Restant un moment immobile, elle attrapa son sac et y enfui le peu de chose qu'elle avait dans celui-ci et sortit pour suivre Logan. Une fois en bas, elle le vit avec Eulalie, la prenant dans ses bras. Elle s'en approcha donc, le sourcil arqué.

"Mais qu'est-ce que tu fous ? Est-ce que tu peux m'expliquer ce qui te prends Logan ?"  questionna-t-elle, son sac à dos qui pendait de sa main droite. Sa voix avait monté d'un cran, elle qui normalement ne criait après personne et elle sentit rapidement les regards se tourner vers elle.





† † † † † † † † † † † † † † †

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Mer 18 Nov 2015 - 12:06

Note:
 

Avant d’arriver à la prison où je pu faire la connaissance de beaucoup de gens n’ayant pas que de mauvaises idées en tête, je n’avais jamais trouvé la vie aussi belle que maintenant. Et tout cas, c’est grâce à Logan, c’est lui qui, après m’avoir sauvé d’une mort certaine m’a emmené ici. Peut-être pas dans le but de me rendre la vie plus facile, mais à ce que j’ai compris depuis mon arrivée, c’est qu’il est venu ici afin de retrouver Rooney, une fille super gentille qui me fait penser à ma maman. Je l’aime beaucoup même si je n’attendais pas vraiment autant de quelqu’un. Dès qu’elle m’a vu en compagnie de Logan, elle n’a pas hésitée à essayer de faire connaissance avec moi, même si ma timidité a fait que ce fut assez dur pour elle de me faire décrocher un seul mot. Finalement, je suppose qu’elle a trouvée ça bien de m’intégrer parmi les autres enfants du groupe. Je n’ai pas vraiment aimé me retrouver avec autant d’inconnus d’un seul coup car je n’ai jamais été habitué à cela depuis que les croqueurs nous poursuivent. Ma nature de petite fille solitaire m’a donc poussée à m’éloigner de ceux de mon âge et de rester dans mon coin à rêvasser.
Je me dis que j’ai de la chance. Je peux dormir sur un lit et pas au sol, je peux manger à ma faim lorsque c’est l’heure du dîner et surtout, derrière ces grilles, personne ne se fait de soucis car les croqueurs ne peuvent pas nous atteindre.

Aujourd’hui encore, m’a l’air d’être une journée où mes petites jambes frêles ne vont pas avoir besoin de courir pour échapper aux griffes des croqueurs. Je pensais que la journée allait encore frôler la banalité de cet endroit et pourtant ce fut d’une toute autre manière qu’elle se déroula.
J’étais tranquillement assise contre un mur, les jambes collées et les bras occupés à écrire un petit texte de mes souvenirs avec mon papa et ma maman. J’avais toujours voulu faire ça, mais je n’avais jamais eu jusqu’à maintenant, des crayons et une sorte de petit journal intime. C’est une fille de quelques années plus âgées que moi qui me l’a offert soit disant en cadeau de bienvenue. Ca m’a fait plaisir et je l’ai remercié pour ça. Seulement, je n’ai jamais pu lui reparler après car par une crise de nerf, elle s’est enfuit de la prison et lorsqu’elle est revenue, elle était tout en sang. Rick avait dit ce jour là qu’il fallait vérifier si elle avait été mordue ou non. Depuis, je ne les jamais recroisée.

J’étais donc entrain de me remémorer des moments heureux de ma vie avec ma vraie famille avant le drame, quand deux gros bras m’ont soulevé. Je fus assez surprise mais je souris lorsque je me rendis compte que c’était Logan. Je ressentais cependant par mon instinct de petit être fragile, quelque chose qui n’allait pas dans son regard. Surement pour ne pas que je m’inquiète, il me dit qu’on allait faire un tour en voiture. Je croisais le regard de la femme qui surveillait tous les enfants, dont moi. Elle avait l’air de ne pas trop comprendre la situation, tout comme moi.
N’attendant pas la moindre réponse de ma part, il commença à marcher avec moi dans ses bras surement en direction de la voiture. Sur le chemin, il prit également Félicia.  

« On va où ? » Avais-je dis de ma petite voix presque inaudible. J’ai toujours parlé ainsi, d’une façon à ce qu’on m’entende à peine au moindre mot que je prononce. Peu de temps après, Rooney arriva à nous. Par ses paroles, il n’était pas bien difficile pour moi de savoir qu’elle non plus ne comprenait rien à ce qu’il se passait. Cependant, je ne disais rien et restait des plus silencieuse.  

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Logan Carter

MESSAGES : 329
ARRIVÉ : 10/10/2015
LIEU : Géorgie



MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Jeu 19 Nov 2015 - 20:54




Running again


Logan avait le sentiment de marcher en plein rêve. Il était si remonté, incapable de reprendre son calme ne serait-ce qu'une seconde qu'il se sentait ailleurs, hébété. Serrant contre lui la minuscule petite fille à laquelle il s'était si profondément attaché en très peu de temps, l'homme arpentait les couloirs en direction de la sortie, regardant tout juste autour de lui pour ne pas risque de bousculer quelqu'un au passage et augmenter ainsi son agacement. Il pouvait sentir les regards étonnés ou désapprobateurs qui l'accompagnaient dans son périple, et cela n'aidait vraiment pas à le faire se détendre, au contraire, il augmentait la cadence de son pas pour les fuir au plus vite. Il n'accepta de s'arrêter que quand il entendit la voix d'Eulalie venir l'interroger.

Ce petit chuchotement parvenait toujours à venir à bout de l'homme. La tenant dans ses bras, il pouvait sentir à quel point elle était petite et frêle et en prenant la parole, cela devenait d'autant plus visible. Tout était minuscule et fragile chez cette enfant, surtout comparé à un homme comme lui, immense, fort. Il s'était stoppé en plein milieu d'un couloir et reprenait doucement son souffle, réalisant soudainement qu'il avait avec lui deux enfants qui ne devaient rien comprendre du tout. Comment pouvait-il se montrer aussi borné et égoïste quand des vies autre que la sienne pouvaient entrer en jeu ? Il n'avait pas la réponse à cette question, probablement trop honteux pour seulement la chercher. Caressant doucement les cheveux de la petite, il déposa un baiser sur le haut de son crâne et murmura à son tour :

« Je ne sais pas encore, mais tout ira bien, je te le promets. Tu me fais confiance, pas vrai ? »

Il la déposa sur ses pieds et se tourna vers la nouvelle voix qui venait de l'interpeller. Rooney les avait enfin retrouvés et il fut soulagé de voir que, malgré sa colère et son incompréhension, elle avait bel et bien préparé ses affaires. Elle voulait donc le suivre, c'était une bonne nouvelle, même s'il devait bien admettre qu'il ne lui avait pas vraiment laissé le choix. Il soupira, évitant les regards des autres survivants qui se posaient de plus en plus sur le petit groupe. Pour la deuxième fois de la journée, Logan se retrouvait au centre de toutes les attentions et encore une fois à cause d'éclats de voix. Il attrapa Rooney par le poignet et entraîna leur petit groupe vers un coin plus tranquille, même s'il savait déjà qu'il ne gagnerait pas les bonnes grâces de sa belle en agissant ainsi.

« Écoute... Écoutez-moi toutes les trois. Je sais que vous ne comprenez pas grand chose pour le moment, mais je vous promets que je prendrais soin de vous et qu'il ne vous arrivera rien. »

Logan se sentait plus serein, alors qu'il prenait peu à peu conscience de cette étrange situation. Il était là, à parler calmement et à tenter de rassurer trois personnes qui comptaient sur lui. Si on le lui avait dit quelques semaines plus tôt, il aurait été bien incapable de croire une telle chose. Il avait abandonné depuis longtemps tout espoir de fonder un jour une famille. D'avoir des enfants, d'être un père. Et tout à coup, il se retrouvait avec une vraie famille, même si aucune de ces deux petites filles n'étaient réellement liées à lui. Il venait d'agir sur un coup de tête et de décider pour les autres de ce que lui voulait faire, mais il comprenait désormais qu'il n'était plus seul. Eulalie, d'après ce qu'il avait pu en tirer, ne retrouverait jamais ses parents, sa vraie famille. Elle n'avait plus que lui. Et s'il ne remettait jamais la main sur Arielle, ce serait la même chose pour Félicia. Il observa tour à tour les trois filles devant lui et pressa sa main contre le bras de Rooney. Il voulait qu'elles se sentent toutes en sécurité, car il savait qu'il ne laisserait jamais rien leur arriver.

« Allez, on va récupérer vos affaires et direction la voiture, d'accord ? »

Il croisa le regard de Rooney et prononça un « S'il te plaît » silencieux, la suppliant de le suivre, même s'il avait enfin conscience de ce qu'il lui demandait. Quitter sa famille, ces gens qu'elle aimait et qu'elle venait de retrouver. Qu'elle devrait déjà quitter pour lui, lui qui n'avait pas hésité à l'abandonner quelques mois plus tôt...



couleur : 990000

† † † † † † † † † † † † † † †


Join #TeamLogan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rooney A. Grimes

MESSAGES : 723
ARRIVÉ : 01/10/2015


MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Ven 20 Nov 2015 - 15:31




RUNNING AGAIN



La jeune rousse fixa longuement Logan, attendant une réponse de sa part. Il était hors de question qu’elle quitte la prison sans explication. Son regard se posa par la suite sur les petites et les autres survivants qui avaient arrêté leur activité pour les regarder. Le ton qu’elle avait pris en avait surpris certain ou emplit de curiosité plusieurs. Tous ces regards la fit pratiquement rougir, et retourna son attention sur Logan.

Celui-ci l’attrapa par le poignet, l’entrainant rapidement à l’écart avec les deux fillettes. Elle ne se dégagea pas de cette prise, ne sentant aucune menace, mais y posa tout de même le regard un instant. « Écoute... Écoutez-moi toutes les trois. Je sais que vous ne comprenez pas grand-chose pour le moment, mais je vous promets que je prendrais soin de vous et qu'il ne vous arrivera rien. »  Mais ces mots ne répondait pas du tout à sa question et cela embêtait Rooney qui chercha à poser son regard dans le sien.

«Que s’est-il passé Logan ? » dit-elle en prenant une pause, baissant d’un cran sa voix pour ne pas attirer à nouveau cette attention qu’elle n’appréciait pas particulièrement. « Si cette idée te vienne à l’esprit, c’est qu’il s’est passé quelque chose. »

Il s’adressa par la suite aux petites, leur disant qu’ils allaient récupérer leur chose. Mais le regard de Logan se replongea dans le sien, serrant toujours son bras, il la supplia. Les larmes montaient aux yeux de Rooney, alors qu’elle sentait cette pression qu’elle avait. Il lui demandait de quitter tout ça, sa famille et la sécurité de la prison. À ses yeux, les petites devraient rester ici, étant trop dangereux en dehors des grilles pour elles, mais elle voyait très bien que Logan tenait énormément à elles et surtout à la femme qu’il aimait. La jeune rousse s’approcha doucement, tout en acquiesçait, donnant son accord et elle se redressa sur la pointe des orteils pour venir déposer un léger baiser sur les lèvres de l’homme. Elle n’avait pas envie d’abandonner à nouveau l’amour de sa vie, surtout après à peine quelques jours de retrouvailles. Après s’être détaché de Logan elle posa son regard sur Eulalie pour lui offrir un doux sourire en venant lui caresser sa longue chevelure.




† † † † † † † † † † † † † † †

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Logan Carter

MESSAGES : 329
ARRIVÉ : 10/10/2015
LIEU : Géorgie



MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p] Jeu 17 Déc 2015 - 23:24




Running again


La tendresse de Rooney eut au moins pour effet de détendre un peu Logan. Il ne voulait pas faire de vieux os ici, mais il parvenait peu à peu à reprendre son calme et c'était une bonne chose, car les trois victimes de sa subite décision semblaient plus inquiètes que rassurées malgré tous ses efforts. Mais tous les regards braqués sur eux laissaient penser que des oreilles indiscrètes s'intéressaient d'un peu trop près à leur conversation. Et Logan ne voulait pas avoir à s'expliquer devant tous ces gens, qui venaient de le laisser passer pour un con en face de Rick, préférant tous se taire plutôt que d'assumer ce qu'ils devaient être bien nombreux à penser. Aussi, l'homme reprit la plus petite des deux enfants dans ses bras et, oubliant totalement qu'il venait juste de leur promettre qu'ils iraient chercher leurs affaires, il attira les trois filles à l'extérieur.

« Merci. » lâcha-t-il en se tournant vers Rooney, quand ils furent suffisamment éloignés pour se sentir moins observé. « On va à la voiture et je te raconte, tout, c'est promis. ».

Pressant le pas, il se rendit donc jusqu'à sa voiture de collection et en ouvrit une porte arrière pour déposer Eulalie sur la banquette et boucler sa ceinture, tandis que Félicia prenait place de l'autre côté, sans dire un mot malgré ses regards interloqués. Quand la petite brune fut bien en place, Logan referma la porte et contourna le véhicule pour s'installer derrière le volant, à côté de sa petite-amie. Il prit une seconde pour respirer profondément avant de se tourner vers elle.

« Rick... » La colère et le mépris étaient parfaitement identifiables dans sa voix. « Il refuse de se bouger le cul pour aller chercher les quatre personnes qui ont disparu. Alors on va y aller nous-même et ensuite, on trouvera un autre endroit où s'installer, d'accord ? » Il marqua une légère pause pour reprendre son souffle. « Je ne supporterais jamais de vivre avec ce tyran en puissance, je sais pas pour qui il se prend, mais vaut mieux que je me tire avant de vouloir le tuer. »

Il regardait désormais droit devant lui, à travers le pare-brise, le regard brûlant de colère. Il s'était vraiment senti capable de foutre une raclée à cet idiot, tout à l'heure. Mais bien sûr, il ne pouvait pas faire une chose pareille sans risquer de se faire jeter dehors la seconde d'après, alors il avait décidé de se retenir. Mais au final, le résultat était le même...

« Je veux que tu viennes avec moi » murmura-t-il soudainement, se décidant enfin à demander son avis à la jeune femme. « Mais si tu veux rester, je comprendrais. »



couleur : 990000

† † † † † † † † † † † † † † †


Join #TeamLogan:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p]


Revenir en haut Aller en bas
 

Running again [Eulalie & Rooney & Lincoln peut-être :p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † APOCALYPSE WORLD † :: la prison-