AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Sam 31 Oct 2015 - 16:50



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Voilà quelque temps que je suis arrivée dans la prison, et résultats des courses j'ai fait une mission de ravitaillement, je n'ai toujours pas de nouvelle de Sullivan, je prie pour qu'il aille bien et j'ai déjà fait la connaissance de quelques personnes qui hantent ces murs. C'est sur ce n'est pas la vie de château mais, c'est toujours mieux que de courir dehors et ne jamais vraiment pouvoir dormir en paix.

Entre ces murs on retrouve un semblant de vie "normal" mais, qu'est-ce que la normalité ? Plus, rien n'a de sens, on ne sait même pas comment cette épidémie est arrivée. Tant que questions d'où je n'aurais certainement jamais les réponses.

En ce moment même je suis dans la cour de la prison, une prison d'orée, où il fait bon vivre mais où je sens un vide que je ne peux combler. C'est sur que soigner des petites blessures mais, fait du bien, me fait sentir que je suis bel et bien en vie mais....

J'ai pris place sur un banc et je regarde droit devant moi, un regard inquiet sur mon visage. Je me demande si tout ça vaut la peine. Si la vie vaux vraiment la peine d'être vécu. Je laisse un soupir sortir d'entre mes lèvres, mes yeux bleus vaguer sur l'horizon. Mon cœur en peine....

Je tourne mon regard, des enfants jouent ensemble, des personnes font les cent pas, parlent entre eux, rient... Tout un tas de choses qui vous fait croire que la vie est redevenue normale. Mais dehors, hors de ces murs la menace rôde toujours et il faudra combien de temps avant que tout ce qui est construit ici soit détruit ? Je secoue la tête de gauche à droite, il ne faut pas que je pense à ce genre de chose pour le moment, non il ne le faut pas.

Mon regard se porte ensuite sur un homme, et je crois savoir qui est-ce. Tout le monde parle de lui mais, personnellement je ne l'ai pas encore rencontré, il semble être seul c'est certainement le bon moment pour faire connaissance . Je ne sais pas mais, je ne vais pas rester là les bras croiser. Oh ! Et puis, zut qui ne tente rien n'ont rien. Je me lève de ma petite place et je vais vers lui. Arrivée à sa hauteur, mes mains dans mes poches je prends la parole.

-Salut ! Alors, si j'ai bien compris c'est à vous que l'on doit ce havre de paix ?

Bon, c'est sur il y a mieux comme approche mais, il faut toujours bien commencer par quelque chose.   
Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Sam 31 Oct 2015 - 18:08


And if we spanked knowledge?


Hershel, la voix de la raison quand rien ne va, il faut dire qu'en tant que croyant il était apte à prêcher la bonne parole, ce qui était assez frustrant parfois. Il a souvent eut recours à ses conseils et ça a porté ses fruits à de nombreuses reprises, qui sait ce qui se serait passé sans l'intervention d'Hershel, ce que Rick aurait pu faire. Non, il était bien heureux de l'avoir à ses cotés et puis il se connaissait grandement en médecine, rien de mieux pour pouvoir assurer une survie plus longue. Enfin, la mort peut frapper à tout moment et peu importe la façon dont ils meurent, ils reviendront à la vie pour le plus grand damne des autres. Le soleil battant son plein, Rick déposa les mains sur ses hanches pour servir d'appui alors qu'il observait le patriarche de la famille Green en train de labourer. Même avec une jambe en moins, il était encore en activité, enfin, il avait quand même une prothèse en bois.

Une fois qu'ils eurent terminés, Rick tapota légèrement l'épaule d'Hershel avant de partir de son coté pou vaquer à ses occupations, autant passer le temps comme il le pouvait. De nombreux nouveaux venus étaient en pleine activité pour le bon fonctionnement du groupe, ce qui était agréable à voir, il n'aurait jamais pensé qu'ils prendraient aussi vite leur marque. S'il était proie à la folie, il pourrait penser que tout ça n'est qu'un piège. Chassant cette optique de sa tête, il soupira tout en souriant légèrement d'une manière amusé, amusé par son imagination. Arrivant près des grillages, Rick prit un bâton posé contre ce dernier et commença à éliminer les rôdeurs se trouvant contre le grillage. Plus il se débarrassait d'eux, plus leur tranquillité aura une espérance de vie plus longue que la moyenne. Au bout de trois rôdeurs, des pas se firent entendre dérrière lui, une voix accompagnant ces derniers. Il pourrait continuer de faire ce qu'il faisait, mais par politesse il se retourna, croisant ainsi le regard d'une jeune femme.

Impossible pour lui de mettre un nom sur son visage, il se contenta de lâcher un léger sourire à sa remarque. De nombreuses personnes lui ont déjà fait part de cette remarque, il commençait à en avoir l'habitude, la gêne n'étant plus présente, il savait ce qu'il était, il a accepté ce rôle depuis un moment. " C'est effectivement ce que de nombreux pensent, mais je n'étais pas seul." La modestie avant tout, ce n'était pas son genre de se vanter comme certains. Il a prit possession de cet endroit grâce à son groupe, il n'était pas seul dans cette histoire. " Excuse-moi, mais je ne connais pas ton nom..." Elle connaissait probablement le sien, mais lui non, chose qu'il voulait savoir, ça éviterait de mettre des pronoms à tout bout de champ. Appuyant le bout du bâton sur le sol, il se servit de l'autre bout comme appui en y déposant ses mains, plantant son regard dans celui de la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Sam 31 Oct 2015 - 19:45



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Ma question est peut-être vraiment banale il doit l'entendre très souvent. Et sa réponse fut ce que je pensais, oui il est vrai qu'il n'est pas le seul à avoir contribué à cela mais, beaucoup ne parle que de Rick, il est leur chef, mon chef à présent. Sa seconde question m'est tout aussi banale car, depuis que je suis arrivée ici c'est ce que j'entends le plus mais, il a une tout autre façon de la dire. Une façon bien à lui.

-Mélissandre Jackson ! Et on m'a chargée de soigner les gens... Avant, avant tout ça j'étais chirurgienne à l'hôpital.

Oui, tout ça c'était fini maintenant, j'essayer tant bien que mal de trouver mes marques dans cet endroit mais, ce n'était pas vraiment facile. Je suis arrivée ici, il y a peu de temps et j'étais dehors peut-être un peu trop longtemps. J'avais l'impression de ne pas être à ma place, malgré le fait que j'aime travailler ici et que la plupart des personnes sont très agréables et gentilles il me manquait quelque chose ou plutôt quelqu'un. Rick venait de prendre appui sur son morceaux de bois, je lui adressais un sourire amical.

-Tu veux un coup de main ?

Oui, ce n'est pas parce que je fais connaissance avec cet homme que je dois le regarder tuer les rôdeurs qui sont là en train d'essayer de nous bouffer malgré la grille qui nous séparer. Dans, un sens je pourrais trouver cela amusant de voir ces rôdeurs vouloirs nous manger alors qu'il y a un obstacle entre nous. Bon revenons à nos moutons.

-Au fait on vous le dit aussi souvent mais, merci d'avoir permis un endroit pareil parce que je me demande bien ce que seraient devenus ces enfants, si cet endroit n'aurait pas existé.

Oui, c'est vrai, je n'aurais peut-être pas eu l’occasion d'entendre des rires d'enfant à nouveau si Rick et les autres membres de son groupe n'auraient pas fait le nécessaire pour qu'un tel endroit puisse exister. Ce Rick a l'air d'un homme très sur de lui, de savoir ce qu'il fait et dans un sens il m'inspire un très grand respect, ce que je ne peux pas dire de certaines personnes que j'ai pu rencontrer. Je ne pouvais m'empêcher de sourire, c'est tout moi ça sourire encore et toujours malgré un grand vide.
 
Code by Joy


Hors Rp:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Sam 31 Oct 2015 - 20:22


And if we spanked knowledge?


Pensant pouvoir profiter d'un moment à lui,  il se rendit bien vite compte que les chances d’être au calme sans personne aux alentours se réduisaient à zéro. Il ne regrette aucunement ce qu'il avait fait en ramenant les civils de Woodbury à la prison, c'était un acte qui prouvait une fois de plus qu'il n'était pas un homme ne pensant qu'à lui, il avait un cœur et il était en or selon certains, ça a toujours tendance à le faire rire d'entendre ça, un cœur pur n'existe plus, encore moins en ce monde. Après est-ce parce qu'il pense réellement aux autres en dehors de son groupe ou un moyen de se convaincre qu'il ne devenait pas un animal sans pitié et sans honneur ? La question reste entière, surtout depuis qu'il a tué son meilleur ami, ça a été un grand tournant pour sa vision des choses. Pour preuve les paroles de ce dernier juste après la fuite de la ferme lorsqu'il a annoncé que "ce n'était plus une démocratie". Qui aurait pensé un seul jour que Rick en arriverait à là ? Qu'au fond de lui sommeillait un tel survivant ? Personne, tout le monde le voyait comme le gentil flic, mais même un homme bon possède un coté sombre, il suffit juste de le cacher aux autres pour ne pas leur permettre d'avoir les cartes en mains.

" Tu es celle qui seconde Hershel de temps en temps ? Il a mentionnée ton nom quelques fois. Je tiens à te remercier de l'aide que tu apportes." Hershel s'y connaissait, mais avoir deux autres mains pour pouvoir soigner les blessés, les malades, ce n'était aucunement de refus et c'était assez encourageant pour la suite. Du coup, la moindre des choses est qu'il se devait de la remercier, chose qu'il fit bien entendu. Son aide étant la bienvenue pour soigner les blessés, elle l'était aussi pour se débarrasser des rôdeurs se trouvant un peu trop près du grillage extérieur. Acceptant le coup de main, Rick prit un autre bâton à sa droite et le tendit à Mélissandre avant de reprendre ce qu'il faisait. Discrètement, du coin de l’œil il jeta quelques regards vers la jeune femme afin d'en savoir plus sur elle. " Où vivais-tu avant de nous rejoindre ?" Faisait-elle partie de Woodbury où était-elle une personne Lambda ayant vécue à l'extérieur depuis le début ? Dans tout les cas elle était ici dorénavant, elle allai devoir faire ses preuves, la moindre des choses pour Rick afin qu'il puisse accorder un minimum sa confiance, chose qu'il a du mal à faire depuis un long moment maintenant.

Les remerciements de la jeune femme lui fit plaisir, mais il ne le montrait pas tant que ça, il restait modeste autant dans les paroles que dans l'intonation. " Ils ne seraient surement plus de ce monde." Il eut une petite pensée vers Shane malgré tout, baissant légèrement son regard pour ne pas afficher son malaise avant de reprendre d'un ton assez calme et serein. " Tu peux me tutoyer....Cet endroit est tout ce que j'ai, moi et ma famille comptant énormément là-dessus, pourtant j'ai l'impression que la venue de certaines personnes risques de compromettre notre sécurité." Sans le savoir il venait de confier ses inquiétudes. Était-ce dans le feu de l'action ? Peu importe, le résultat était le même, elle étai au courant de ce qui le tracassait ces derniers jours, un privilège que certains n'ont pas eut.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mar 3 Nov 2015 - 9:07



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Celle qui seconde Hershel, oui c'est sur c'est ce que je fais malgré le fait qu'il soit plus apte à soigner les animaux, il a tout de même de très bonne connaissance pour ce qui est de l'être humain, et étant resté pas mal de temps avec lui, j'ai pu tout aussi apprendre qu'il avait sauvé un jeune garçon du nom de Carl, qui était de toute évidence le fils de Rick. J'acquiesçai de la tête en guise de réponse à sa première question. Puis, il me remercia un grand sourire s'offrit à lui sur le coin de mes fines lèvres.

-Il n'y a vraiment pas de quoi me remercier je ne fais que mon devoir.

Oui, je ne fais que mon devoir cela va de soi, car je suis une très bonne chirurgienne après tout enfin je l'étais avant tout cette merde qui nous est tombé dessus. Je pris le bâton que mon interlocuteur me tendit et je fis la même chose que lui, tuer des rôdeurs, trop proches de la grille. Bon je ne suis peut-être pas très douée pour ce qui est de casser du zombie au bâton mais, je fais du mieux que je peux. Alors que nous nous débarrassions de la vermine, il me posa une question. Je tournai mon regard océan vers lui.

-Je vivais dans une planque avec un ami... Nous avons était séparer après une attaque de rôdeur.

Un certain ton mélancolique se fit entendre dans le son dans ma voix, dès suite à ces paroles. Oui, il me manquait et je ne savais même pas s'il était encore en vie. Rick dit que les enfants ne seraient certainement plus de ce monde s'ils n'avaient pas trouvé la prison et fait un havre de paix, ce qui n'est pas faux. Je baissais mon regard sur le sol laissant un soupir sortir d'entre ces lèvres.

L'homme à mes côtés me dit que je pouvais le tutoyer il est vrai que j'avais fait le contraire jusqu'à présent et franchement je ne m'en étais pas vraiment rendu compte, j'acquiesçai en guise de réponse, puis je continuer à l'écouter. Mon sang se glaça sur place lorsque j'entendis la fin de sa phrase, ravalant difficilement ma salive, je tournai à nouveau mon regard vers lui.

-Et qu'est-ce qui te fait dire ça ?

Compromettre la sécurité une chose que je ne pensais pas du tout faisable. J'eut tout de même un petit pincement au cœur à la suite de ces mots. Si maintenant il fallait tout aussi se méfier des personnes à l'intérieur de la prison, comment pouvait-on vivre en "paix", déjà qu'en dehors ce n'est pas facile du tout alors si là on devait aussi se méfier des personnes qui nous entoure ça devenait inquiétant. Je serrai mon bâton entre mes deux mains et l'enfonçai fortement dans la tête d'un rôdeur.

-Tu peux me faire confiance. Certes tout le monde dois le dire mais, je suis sincère, je ne vois pas pourquoi je voudrais quitter cet endroit et puis, on a besoin d'un vrai médecin ici...

Non, pas que Hershel ne soit pas du tout apte à faire ce genre de chose mais, je pense que pour lui il serait plus préférable qu'il se repose un peu, il n'est plus tout jeune non plus. Je dis ma fin de phrase avec un sourire en coin de mes lèvres mais, il est vrai que si cela venait à se produire, si ces inquiétudes au sujet de la sécurité s'avérer juste, je ne sais pas ce qu'il pourrait advenir des enfants de cette prison et c'est vraiment ce qui m'inquiète le plus.
 
Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mar 3 Nov 2015 - 16:18




Ce n'était qu'une question de temps avant que les choses ne s'aggravent, il commençait à avoir l'habitude ce genre de dénouement à son plus grand regret. La vie et la survie principalement lui a permit d'ouvrir les yeux sur l'optimisme qui n'est rien d'autre qu'une envie irréalisable. L'épidémie a ravagé le monde, le peu d'humanité qui se trouvait en chacun d'eux, comment pouvaient-ils arranger les choses ? Les dés ont étés lancés et c'est la nature qui a reprit ses droits, ils ne sont que des pions sur un échiquier taille réelle. Malgré tout, afin de se donner un espoir concernant la survie de son humanité, Rick remercia la jeune femme pour l'aide qu'elle apporte, c'est toujours bien vu de savoir que certaines personnes ont encore l'esprit d'équipe, que la solitude n'a pas gagnée tout le monde au point de les faire retomber à l'époque des hommes préhistoriques. La discussion prit alors place en cet instant, pendant que Mélissandre donnait un coup de main pour se débarrasser des quelques rôdeurs un peu trop près de la grille.

Alors comme ça elle était avec un ami avant de se voir séparer par des rôdeurs, l'inquiétude pouvait la gagner, c'était tout à fait légitime, mais il ne fallait surtout pas qu'elle se fasse de faux espoir pour son ami. Elle avait eu de la chance d'avoir réussie à rester en vie avec le danger constant à l'extérieur, ce qui n'était pas le cas de tout le monde, loin de là. C'est silencieux qu'il présenta ses excuses, pas besoin de remuer le couteau dans la plaie en ressassant le passé, un passé pas très glorieux soit dit-en passant. Un petit froncement de sourcils avant que je ne réponde à sa question. " Pour la plupart ils viennent tous d'une petite communauté ayant prit place non loin de la prison, elle était dirigée par un homme n'ayant aucun scrupule, aucune pitié." Juste le fait de penser au Gouverneur avait tendance à mettre Rick sur les nerfs. Ils ont perdus Andréa à cause de cet homme, une chose qu'il ne pouvait pas oublier surtout qu'il avait failli tuer Glenn, Maggie et Daryl. Resserrant fortement sa main autour du bâton, il lâcha telle une bombe..." J'émets des doutes sur certains, malheureusement je ne peux pas être partout à la fois. Faire confiance, oh que oui qu'il a entendu de nombreuses reprises cette phrase, à la longue il n'y faisait plus vraiment attention vu que sa confiance, il ne l'accordait qu'à ceux de son groupe et très rarement à d'autres, ils se comptaient sur les doigts d'une main.

Il y avait cependant quelque chose de sincère dans sa voix, dans le ton qu'elle employait. L'avantage qu'il a et qu'il était adjoint du Shérif, il savait reconnaître les menteurs. " Non." Lui lança t'il tout en continuant de mettre un terme à la "vie" des rôdeurs. " J'ai d'autres projets pour toi...si tu acceptes bien sur." Rare sont les fois où il annonçait ça, autant dire que ce n'est pas conseiller de refuser quand on sait qu'il ne se répétera pas deux fois, jamais.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mar 3 Nov 2015 - 16:45



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Je compris une chose en parlant avec Rick c'est que les cicatrices du passé malgré, le fait que le temps passe, que les rencontres passent aussi il n'est jamais difficile de s'en séparer. Il avait du vécu certainement bien plus que moi et j'en étais même sûr. Il me parla de ce qu'l avait des doutes sur certaines personnes qui venaient d'une autre communauté qui avait un leader, qu'il valait mieux évité.

Et apparemment cette personne il ne la portait pas du tout dans son cœur, j'en déduis cela rien qu'à la vue de sa façon de tuer ce rôdeur lorsqu'il m'en eut parlé. Je ne dis rien sur ce sujet, je ne connaissais pas leur histoire mais, elle ne doit pas être tendue du tout. j'acquiesçais sur la suite de ses paroles. Oui, on ne peut jamais faire confiance à tout le monde c'est une certitude et j’espérais dans un sens que ce doute ne se révèle pas vrai. Rien qu'imaginer qu'il puisse y avoir des complications au sein du groupe me donne la chair de poule.

Un "non" me parviens aux oreilles, alors que je plantai un bâton dans la tête d'un rôdeur. J'ouvris en grand les yeux pour me placer face à lui. Mais, pourquoi avoir dit "non" alors que je suis médecin. Il m'avoua qu'il avait d'autres projet pour moi. J'eut un petit rictus sur le coin de mes lèvres.

-Ah ! Ouais ?

J'imaginais déjà sa réponse "ben ouais" je put en rire au fond de moi, mais je me demandais sincèrement qu'est-ce pourrait être ses autres projets pour moi, qui sont une simple chirurgienne, qui a vécu dehors depuis le début. Qui sait certes manier l'arc et qui en avait aucune connaissance lorsque j'eus rencontré Sullivan qui m'a tout appris ce que je sais à présent.

-Et quelle sorte de projet à tu pour moi ? Parce que je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus mise à par soigner les malades qui en ont besoin... Mais, après tout si tu me dis cela c'est que tu as déjà ce genre de projet depuis un moment où je me trompe ?

Il en avait certainement parlé avec Hershel sinon, je ne vois pas avec qui d'autre il aurait pu parler de moi. Parce que avec Hershel je passais beaucoup de temps à le seconder, car il en avait besoin et moi j'avais simplement besoin de m'occuper l'esprit et les mains surtout. Je suis une femme plutôt active et rester à ne rien faire pourrais presque me faire perdre la tête.

Une chose est sur tout ce que je ne voulais pas faire c'était... C'était qu'en fait . Ah ! Oui, la cuisine, déjà qu'avant l'épidémie je ne la fessais pas pour moi je ne me vois pas faire la cuisine pour les autres, en général pour moi c'était fast-food ou sandwich et de temps en temps un petit plat réchauffé de ma mère quand elle venait me rendre visite.

 
Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mer 4 Nov 2015 - 13:13




Les rôdeurs continuaient de déambuler vers le grillage, ça ne s’arrêta jamais au plus grand damne de Rick. Encore heureux qu'il pouvait compter sur certaines personnes pour assurer la sûreté des grillages. Ayant prit son tour de garde, c'est Mélissandre qui est venue lui prêter main forte à sa demande, il aurait très bien pu continuer seul, mais pourquoi ne pas profiter de la situation pour se partager la tache ?  C'est donc intelligemment qu'il testa la jeune femme en mettant en avant son courage et sa façon de faire pour tuer les rôdeurs, à l'avenir elle devra faire bien plus, donc autant se préparer à la chose. C'est bien beau d’être chirurgienne, mais c'est pas ça qui va pouvoir lui assurer une vie plus longue. Du coup, la chirurgienne était à deux doigts de se voir attribuer une tache autre que celle de seconder Hershel, Rick avait d'autres plans pour certains.

Ne s'y attendant surement pas, la jeune femme laissa entrevoir la surprise sur son visage, dans le ton de sa voix tout en souriant comme si elle n'y croyait pas. Logique quand on sait qu'elle ne s'attendait surement pas à un tel dénouement. Il abattit un énième rôdeur avant de tourner son regard vers elle, un sourire mince au coin des lèvres. " Il y a d'autres médecin pour le seconder." Il avait bien vu ce qui s'y connaissait et il y en avait quelques uns, assez pour ne pas s'encombrer sur la même tache, répartir un peu les survivants est le mieux à faire pour l'organisation. D'ailleurs, Rick avait en tête de faire une réunion pour décider qui fera quoi. " J'ai besoin d'un regard neuf sur la situation, je pourrais demander à Daryl, Glenn, Maggie ou encore Tyreese, mais ce serait trop prévisible. J'aimerai qu'en mon absence tu sois mes oreilles et mes yeux, que tu m'informes de tout ce que tu peux savoir sur certaines personnes." Mais pour ça elle devait faire preuve d'une fidélité sans faille pour qu'il puisse avoir pleine confiance en elle. Avant qu'elle ne vienne à se demander le pourquoi du comment, Rick reprit aussitôt. " Hershel m'a dit que du bien de toi pour le peu qu'il a vu, j'ai entièrement confiance en son jugement et je suis prêt à en faire de même avec toi si tu me prouves que tu es digne de confiance." Autant dire que ce n'était pas aisée d'en arriver à là étant donné que Rick est en règle général assez fermé sur le sujet, la confiance il ne l'accorderait à pratiquement plus personne.




Dernière édition par Rick Grimes le Jeu 5 Nov 2015 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mer 4 Nov 2015 - 16:38



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Certaines choses dans la vie vous font prendre un tournant radical, c'est plus ou moins ce qui était en train de se passer pour moi, en ce moment présent. Sa réponse était tout à fait normale je n'étais pas la seule à être médecin, ce qui est bien vrai mais, franchement vous me voyez faire la cuisine ? Ben moi non. J'acquiesçais de la tête après tout il n'avait tort sur ce coup-là.

Je continuais à "tuer" les rôdeurs, je ne sais pas si le terme tuer est bien utilisé car, d'une certaine façon ils sont déjà morts. Bref... Il m’annonça qu'il avait besoin d'un regard neuf, même s'il aurait pu demander à d'autres de le faire. Il me cita quelques non dont un me disait quelque chose Daryl, j'étais partie en mission ravitaillement avec lui mais, bon ça c'est une autre histoire.

Je m'arrêtai de faire ce que j'étais en train de faire et je pivotai de tout mon corps vers Rick, qui continuaient de m'expliquer ce qu'il attendait de moi. Ces yeux et ces oreilles lorsqu'il serait absent, j'eut un sourire en coin de mes lèvres, plutôt comme un soulagement dira nous, car sérieux je me voyais mal faire la bouffe. Il continua ensuite, sur sa lancée pour me dire ce qui l'avait poussé à prendre cette décision. Je tournai mon regard vers les jardins.

-Hershel !

Oui, Hershel lui avait dit certaines choses que je ne saurais sans doute jamais, mais c'est à lui que je devais cette nouvelle situation au sein de la prison. Rick avait une très grande confiance en cet homme et cela se voyait comme sur le nez au milieu de la figure il était prêt à en faire de même pour moi, je baissai mon regard prenant une grande respiration, il voulait seulement que je gagne sa confiance. Un petit sourire se dressa sur mes lèvres et je reportai mon regard bleu sur mon interlocuteur.

-Ok, c'est quelque chose qui est tout à fait à m'a portée mais, il faut que je garde tout de même ma place de chirurgienne, pour mettre de la confiance envers tout ce petit monde. Dit moi juste à qui tu penses et je ferais le reste.

Oui, il voulait avoir confiance en moi et il voulait surtout que je sois une bonne petite fille, fidèle et puis... Moi, ça ne me dérange pas du tout, si je peux plus m’intégrer au groupe comme cela pourquoi pas.

-Mais, juste une condition... Je veux un dîner avec Daryl...

Oui, ce n'est pas vrai ce que je dis c'est juste pour détendre l'atmosphère et je me demande bien ce qu'il pourrait répondre à cela. Je ris intérieurement, je ne veux pas qu'il sache que je plaisante, je veux qu'il me prenne au sérieux. Et pourquoi Daryl ? Parce que, il me paraît froid et distant mais, je ne suis sur qu'une fois qu'on le connaît bien il n'est pas si mauvais qu'il le laisse faire croire. Je continuai ensuite à planter mon bâton dans le crâne moisi des rôdeurs.

Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Ven 6 Nov 2015 - 8:35




Depuis ces derniers temps Rick se base énormément sur les dires d'Hershel qui enrôle un peu le statut de sage vu son age et tout ce qu'il a pu voir dans sa vie. La confiance aveugle qu'il voue envers l'ancien date depuis qu'il a accepté qu'ils puissent rester dans leur ferme après la blessure de Carl, sans lui, Carl serait probablement mort aujourd'hui, peut-être d'autre aussi, voir même qu'ils auraient peut-être pas trouver cette prison, cet havre de paix aussi étonnant que cela puisse t-il être. Donc si il lui dit que Mélisandre est digne de confiance et pourrait être un atout pour le groupe, il était enclin à le croire. Le fait qu'il lui propose une autre tache peux être considérer comme un sorte de test. Intrigué par la possible réponse de la jeune femme, Rick resta le plus attentif possible en l'observant le plus attentivement qui soit. Et pour son plus grand plaisir, elle accepta en prétextant qu'elle étai apte à faire ça. Un bon début ? Il l’espérait. " Je n'ai pas de nom précis, il y a trop de monde pour que je puisse en mettre certains à l'écart. Une erreur de sa part d'avoir voulu faire entrer tout ce monde dans la prison ? Il y a une part de lui qui regrettait ce choix contrairement à l'autre qui lui disait que c'était la meilleure chose à faire pour garder une part d'humanité en soi, le peu qui reste.

" Il est assez difficile de savoir qui est là pour de mauvaises raisons, ceux qui viennent de Woodbury n'ont pas tous un bon fond, j'en suis persuadé, mais maintenant c'est à nous de faire les bons choix." Il eut une pensée envers Shane à ce moment, lui qui pensait que Rick était un peu trop gentil pour pouvoir protéger son groupe, sa famille, il serait content de voir qu'il n'est pas aussi gentil que ça. Baissant son regard à cette pensée, la demande de Mélissandre le fit sourire en coin. Un dîner avec Daryl ? Elle pouvait toujours rêver. Relevant aussitôt le regard vers elle, je lui répondis d'un ton légèrement amusé. " Dans une autre vie pourquoi pas." Après elle faisait ce qu'elle voulait, mais si ce n'était pas une blague, alors elle risquait fort de vite faire marche arrière.

Voyant que les rôdeurs se faisaient de moins en moins nombreux, Rick pensa que s'en était assez pour maintenant, le danger n'était pas immédiat. Un petit silence s'installa avant qu'il ne reprenne plus sérieusement. " Tu dois savoir une chose avant tout." Rick respira un bon coup pour terminer sa phrase, sa mise en garde. D'un air plus sérieux, il lui lança. " Si j'apprends que tu nous trahis ou quoi que ce soit, je n'hésiterai pas à faire ce qu'il faut pour que tu ne sois pas une menace pour le groupe. Il n'hésitera pas, ça c'est une certitude. Il n'irait pas jusqu'à la tuer non, mais l'envoyer à l'extérieur de la sécurité de la prison. La balle était dans son camp.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Mélissandre Jackson

MESSAGES : 173
ARRIVÉ : 17/10/2015
LIEU : à la prison



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Dim 8 Nov 2015 - 8:14



And if we spanked knowledge?
FT. Rick Grimes.

Il ne pouvait pas me donner de nom précis ce qui allait sans nul doute compliqué ma tâche au sein du groupe. Mais, il ne peut y avoir beaucoup de soucis, car beaucoup de monde se confie très généralement au médecin même en temps d'apocalypse. Je restai un peu perplexe sur ce sujet mais, je ne dis pas un mot de plus. Je restai silencieuse à cette annonce. Je continuais d'écouter très attentivement ce qu'il me disait au sujet des personnes qui sont ici même. J’acquiesçais simplement de la tête à ce qu'il disait tout en continuant de tuer des rôdeurs un peu trop proches de la grille. Ceux-ci se fessant de moins en moins nombreux et donc moins dangereux pour la sécurité des personnes se trouvant à l'intérieur.

Lorsque je lui dis que je voulais un dîner avec Daryl j’aperçus un petit sourire en coin de ces lèvres, ce qui me fit sourire grandement, car je ne l'avais encore jamais vraiment vu sourire depuis que je suis en train de lui parler, et il va de soi que sa réponse ne m'étonna pas une seule seconde. Je le regardai de mes grands yeux bleus.

-Ne t'en fais pas c'était une blague, je me doute bien qu'un dîner avec Daryl est impossible.

Puis, je laissais un petit rire cristallin sortir d'entre mes lèvres. Bon c'est sur qu'il ne m'avait pas fait forte impression au départ ce petit bout d'homme mais, je suis sur qu'il était vraiment très sympathique et que c'était une personne de confiance, vu que Rick lui fessait confiance et qu'il était avec lui depuis le début de l'épidémie. Rick se stoppa dans ses mouvements de cassage de zombie et me regarda droit dans les yeux et m’annonça avec une grande force une chose qui me fit me rester sur le cul... Proprement parler. Je ravalai difficilement ma salive, et je savais à coup sur qu'il ne fallait pas prendre ses menaces à la légère.

-Je euh... Je comprends tout à fait ce que tu veux dire... Ne t'en fais pas tes menaces ne sont pas tombée dans l'oreille d'une sourde.

Des menaces je ne sais pas mais, je suis sure d'une chose c'est qu'il était vraiment sincère dans ce qu'il venait de me dire, je ne pense pas vraiment que ce soit des menaces mais, plutôt une mise en garde. C'est une chose que je peux comprendre parfaitement. Je ne suis qu'une étrangère dans leur groupe. Et au passage je me dis que je devrais sans nul doute remercier Hershel pour avoir dit du bien de ma personne au leader de ce havre de paix.

-Au fait à part être tes yeux et tes oreilles lorsque tu n'es pas là tu crois que je pourrais partir en mission un peu plus souvent . Car, j'ai un espoir au fond de moi que mon ami n'est pas mort qu'il est toujours en vie... Même si cet espoir est infime j'aimerais le retrouver coûte que coûte.

L'espoir c'est ce qui me fait tenir en vie pour le moment mais, une fois que j'aurais remis la main sur Sullivan je pourrais moins être inquiète et plus être concentrée sur l'objectif que Rick venait de me confier et dans un sens j'aimerais vraiment qu'il me l'autorise.

Code by Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Mer 11 Nov 2015 - 11:03


And if we spanked knowledge?


Se voilait-il la face concernant la plupart des nouveaux arrivants ? Pensait-il vraiment qu'ils s'en sortiraient tous ? Non, il était conscient qu'il y aura des pertes et ce ne sera pas seulement mineure, mais comment éviter la chose ? En restant souder, chose que peu de monde est enclin à comprendre suite à la confusion menée par certains cas. Cette situation commençait sérieusement à lui peser, il ne se sentait pas apte à gérer tout ça, il en avait trop fait par le passé pour pouvoir perdurer sur cette voix, Hershel, Glenn, Daryl, ils étaient tout à fait capable de reprendre le flambeau. Jusque là il n'en a parlé à personne, mais il y songeait petit à petit, bien sur il garderait un œil sur tout ça et donnerait son avis, mais fini les lourdes décisions qu'il avait jusqu'ici l'habitude de prendre. Et puis d'un autre coté il y a encore quelques personnes sur qui il pouvait compter à l'avenir, certains se détachaient des autres en faisant bien comprendre leurs envies d'aider le groupe, de faire tout ce qu'il faut pour maintenir un semblant de sécurité.

Heureux de voir que Mélissandre -l'assistance d'Hershel- était prête à prendre en charge son nouveau rôle que Rick lui a confié dans l'espoir d'un possible soutien en un regard neuf sur la situation. Qui de mieux qu'une nouvelle pour pouvoir surveiller les nouveaux ? Il y avait des anciens qui s'en chargeaient, mais ce n'était pas suffisant vu le nombre grandissant de survivants. Rick n'oublia cependant pas de mettre en garde la jeune femme, il faisait un grand pas en avant en lui accordant pour le moment un minimum de confiance, mais si elle venait à le trahir, ça ne se passera pas aussi bien que maintenant le prochain tête-à-tête. Par chance elle le prit assez bien et était attentive à ce qu'il venait de lui dire, un bon point qui lui évitait de devoir argumenter plus longtemps sur ça ou de se prendre la tête avec. Baissant légèrement le regard et très brièvement vers les cailloux sur le petit chemin entre les grillages, Rick le releva aussitôt tout en affichant une moue assez positive. " Bien sur, je n'y vois aucun souci tant que tu portes une arme sur toi. Tu sais tirer ?" Il voulait s'en assurer, une question de base avant d'entreprendre de sortir en dehors de la prison.

Dans le pire des cas si elle n'était pas trop à l'aise avec les armes à feux, elle pouvait toujours se contenter d'une arme blanche, mais en cas de dernier recours valait mieux savoir se servir d'un flingue. Il y avait de nombreuses personnes au sein de la prison pouvant lui prodiguer quelques conseils, lui également si elle le souhaitait. Il disait ça, mais ça se trouve elle savait s'en servir et dans ce cas alors il ne pouvait que l'encourager et espérer pour elle qu'elle puisse retrouver son ami à l'extérieur. Prenant son bâton, Rick se mit à marcher de façon à remonter le chemin, doucement, prenant du temps pour pouvoir parler avec Mélissandre, ça ne pouvait pas lui faire de mal afin de se changer un peu les idées.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rooney A. Grimes

MESSAGES : 723
ARRIVÉ : 01/10/2015


MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*] Dim 6 Déc 2015 - 11:44

J'ARCHIVE.

† † † † † † † † † † † † † † †

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*]


Revenir en haut Aller en bas
 

And if we spanked knowledge? [PV Rick *o*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † HORS SUJET † :: non terminé-