AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Never leaves me alone. [JOSH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Never leaves me alone. [JOSH] Jeu 22 Oct 2015 - 4:57


never leaves me alone.
père & fille.


Louise écoute attentivement les bruits autour d'elle. Peut-être y a-t-il un danger, pas loin. Elle n'en sait rien. Après tout, avec tous ces arbres devant elle, la jeune fille ne peut pas vraiment prédire l'arrivée d'un rôdeur. C'est ce qui l'effraie ; au milieu de ces bois, elle ne peut pas totalement se défendre. Elle doit rester constamment sur ses gardes. Ah. Si seulement elle avait déjà retrouver son père. Si seulement il était là, avec elle. Soufflant fort, la belle blonde se redresse et grimpe dans un arbre en entendant du bruit. Elle se mordille la lèvre inférieure, serrant son couteau de cuisine fermement entre ses doigts faims. Elle n'a pas mangé ce midi. Elle n'a pas pu trouver d'animaux dans les parages. A part une écureuil, mais ce dernier s'est sauvé trop vite. Beaucoup trop vite pour qu'elle puisse l'attraper. Oh. Elle a bien vu un chat. Mais la jeune O'Driskoll ne veut pas tuer d'animaux de compagnie. Oh non. Jamais. Elle se revoie encore supplier son père pour qu'il la laisse adopter un chien. Chose que ce dernier n'a pas voulu, d'ailleurs. Souriant en y pensant, elle épie chaque coin et recoin de la forêt au milieu de laquelle elle se trouve. Aucun rôdeur aux alentours. Alors c'était quoi, ce bruit ? Nez froncé, la jeune femme ne veut pas descendre tant qu'elle n'a pas trouvé le perturbateur. Elle reste accroché à l'arbre, en haut de ce dernier, tendue. Les morts ne montent pas aux arbres, elle le sait. Et si elle ne fait pas de bruit, ils ne la remarquent pas. C'est pourquoi elle se sent toujours mieux lorsqu'elle est en hauteur. D'ailleurs, c'est ainsi qu'elle a toujours fait. Même quand sa sœur était encore en vie. Le père de son amie et elles se cachaient généralement sur les toits des maisons. C'était effrayant, d'ailleurs. Certains rôdeurs restaient parfois en dessous durant toute une journée avant de partir en entendant du bruit. Secouant doucement la tête, Louise descend de l'arbre, persuadée qu'il n'y a aucun danger. Elle s'étire et récupère son sac qu'elle avait laissé accroché à un autre arbre, puis sort sa bouteille d'eau pour boire une gorgée. Juste une. Elle ne peut pas se permettre de boire autant qu'elle le faisait avant l'épidémie. « Bon … Pas de trace de papa ici non plus. » Se murmure-t-elle. Elle a pris l'habitude de se parler à elle-même, pour ne pas devenir complètement folle. Parfois, elle se cherche elle-même, pour trouver le courage de se défendre et de frapper fort contre le crâne des morts-vivants. Elle inspire et reprend sa marche après avoir taillader l'arbre le plus gros d'un X au couteau, sans même savoir que quelqu'un approche, au loin.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Josh O'Driscoll

MESSAGES : 238
ARRIVÉ : 14/10/2015


MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Jeu 22 Oct 2015 - 12:15

Moi qui restait seul depuis un bout de temps, je me suis retrouvé avec deux personnes à charge... Rebecca est capable de se débrouiller toute seule, elle n'a pas l'air stupide, elle ne se met pas à danger pour un rien... Mais Nathan. C'est une autre histoire, ce gosse, seul il ne ferait pas long feu. Rien qu'à voir comment je l'ai rencontré, il criait sur les rôdeurs et allait se faire bouffer si je n'étais pas arriver pour le tirer d'affaire. Rebecca était bien tombé pour lui aussi, elle avait pu nous débarrasser d'un des bouffeurs de chair...

Aujourd'hui, je mettais charger de trouver de la nourriture, bon je n'allais pas trouver grand chose, j'avais installé des pièges, mais ils avaient déjà donné et je ne l'ai avais pas encore installé. J'allais me contenter de trouver des fruits sauvages, ça ferait bien l'affaire je suppose. Je n'avais pas l'intention de rester des semaines ainsi, je pensai déjà à la manière d'arriver à la prison, en emmenant Nathan et Rebecca avec moi. Bien que Rebecca avait le choix, Nathan? Lui moins, parce que dehors, seul... il serait vite pris au piège d'un rôdeur et son lance-pierre ne lui serait d'aucuns secours.

Alors que j'avançai sans un bruit, j'ai entendu le frottement de vêtement et un grattement sur du bois... Un rôdeur avait peut être trouvé un animal à manger et il essayait de l'attraper? pourquoi pas, j'avais déjà vu certains zombies faire ce genre de chose et ça m'avait servi pour m'enfuir sans combattre. Si je pouvais économiser mes forces, je le faisais volontiers, c'est d'ailleurs pour ça que j'arrivai à continuer.

Je continuai d'avancer en silence, en cherchant qui faisait ce bruit, pour m'éloigner si nécessaire et j'ai aperçu une tête blonde. Voyant la personne uniquement de dos, j'ai pensé à un rôdeur qui effectivement, serait entrain d'essayer d'attraper quelques chose en grattant l'écorce de ce vieux arbre... Mais alors que je m'éloignais pour la contourner, j'ai remarqué que ce qui me paraissait être un rôdeur, ne l'était peut être pas... Un couteau à la main, c'était étrange pour un mort.

Les sourcils froncés, j'ai sorti l'un de mes sabres de mon dos et j'ai avancé dans la direction de l'autre personne et si c'était un zombie, je lui ferai la peau et lui prendrait son couteau... Et son sac? Toujours perplexe, j'ai avancé en faisant le moins de bruit possible et une fois que j'étais à environ deux mètres de l'arbre et du gratteur d'arbre, j'ai fait un peu de bruit pour attirer son attention: « Tss! Hé! » Mais alors que je me plantai bien dans le sol pour avoir le plus de force possible dans mon prochain coup, le contour du visage s'est dessiné et je ne pouvais en croire mes yeux.

« S'pas possible... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Jeu 22 Oct 2015 - 12:52


never leaves me alone.
père & fille.


Louise souffle fort en grattant son arbre. Encore une marque de plus a laissé sur un endroit vide. Son père n'est peut-être pas dans ses bois finalement. Peut-être même qu'elle ne le trouvera jamais. Sentant les larmes monter, la jolie blonde secoue doucement la tête et se mordille fortement la lèvre pour s'empêcher de pleurer. Non ! Ce n'est pas le moment. Son père n'est pas mort. Elle le sait. Elle en est persuadée. Quand à sa mère ? Elle n'en sait rien. Mais si elle trouve Josh, elle trouvera alors celle qui l'a mise au monde. Ainsi, quand elle aura retrouvé son père, elle sera de nouveau avec sa famille. Oui. C'est le seul but qu'elle s'est donnée. C'est la seule chose qui lui permet de tenir dans cet univers complètement morbide. Alors, elle ne doit pas se laisser aller alors qu'elle est incapable de dire si oui ou non, un rôdeur se trouve dans les parages. Il faut qu'elle soit opérationnelle si on l'attaque. Inspirant longuement, Louise s'efforce à faire la seconde croix. Cet arbre est un peu trop dur pour elle. Ou alors, est-ce son couteau qui n'est plus assez aiguisé ? Fronçant le nez en y pensant, Louise s'apprête à sortir son autre couteau de son sac avant de se crisper en entendant du bruit. « Tss ! Hé! » Ses yeux s’écarquillent alors qu'elle comprend qu'il ne s'agit pas là d'un rôdeur. Non. Puisque les morts ne parlent pas. Ils claquent simplement des dents. Ou grognent. Ou … ils font des bruits de morts, tout simplement. Elle tourne brusquement la tête en entendant autre chose, serrant fortement son couteau entre ses doigts fins. Ses yeux verts tombent sur un visage qui lui était si familier autrefois et elle sent les larmes monter de nouveau. Non. Non. Non. Un mirage ? Ce n'est pas possible. Est-il bien là ? Peut-être est-ce le fait de ne pas avoir manger ce midi qui l'a fait avoir des hallucinations ? Bien-sûr que non. Elle a déjà tenu plus longtemps sans manger et cela ne lui a jamais fait péter les plombs. Louise hoquette et recule, totalement perdue. « P-papa … ? » Souffle-t-elle, la voix tremblante. Elle met quelques secondes avant de se rendre compte de ce qu'il se passe. Puis, elle se détend et lâche son couteau pour se jeter contre son père, enroulant ses bras autour de son cou. Elle lâche prise. Un instant. La jeune fille fond en larmes, se serrant un peu plus contre le torse de son père. « T'es là … Je t'ai enfin t-trouvé ... » Murmure-t-elle, ne voulant pas faire de trop bruit. Elle ne veut pas gâcher cela. Leurs retrouvailles. Elle attend ce moment depuis des mois. Oui. Ses doigts tremblent alors qu'ils agrippent le haut dégueulasse de son père. Elle n'est pas mieux, elle non plus. Avec sa boue sur le visage et les bras. Mais elle s'en fiche. Elle s'en fout de tout cela. Les apparences ne comptent plus désormais. Tout ce qui compte pour elle, c'est son père. Et sa mère. D'ailleurs, elle n'est pas avec lui. A-t-il un clan ? Un campement ? Un endroit où se cacher ? Louise le regarde, ses larmes se calmant doucement.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Josh O'Driscoll

MESSAGES : 238
ARRIVÉ : 14/10/2015


MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Jeu 22 Oct 2015 - 14:17

Je ne pouvais en croire mes yeux, j'avais l'impression de rêver. Ça faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu, j'avais tellement attendu, espérer que je ne pouvais croire qu'elle était enfin là. Une question demeurée, où était mon autre fille ? Mais je n'arrivais pas à poser la question, j'étais tellement abasourdi, heureux, soulagé de voir Louise.
Avant même que je n'ai le temps de dire que c'était moi à son interrogation, elle était déjà à mon cou. Je n'ai pas pu empêcher les larmes de monter, je relâchai mes gardes enfin, car elle était enfin là. Elle était soulagée de me revoir, je le voyais à son air avant qu'elle ne vienne dans mes bras ou je la serrai déjà tout en respirant son odeur. Elle n'avais forcément plus la même odeur, elle était tout aussi sale que je pouvais l'être, mais c'était Louise... Elle restait ma fille.
« Louise... C'est toi... » Je murmurai tout autant que ma fille, je ne voulais pas attirer l'attention de rôdeurs potentiellement dans le coin, mais c'était calme pour le moment... De quoi profiter pleinement des ces rares étreintes familiales.
Des souvenirs me revenais en tête tout en continuant de la serrer dans mes bras, des souvenirs d'elle du temps où tout était si simple où tout était normal. Des souvenirs d'elle quand elle était petite à courir après sa mère dans le jardin, où je l'ai regardé en riant, mon autre fille sur les genoux.
Mes larmes ont continuées de couler, mais j'ai tâché de les arrêter, essayant de reprendre contenance et également retrouvé mes esprits et ne pas me faire avoir par les émotions.
J'ai desserré mon étreinte pour pouvoir regarder ma fille, « Louise, tu m'as tellement manqué ! Dit moi que tu n'as rien?! » J'ai porté une main à son visage pour le lui toucher, dans une caresse tout en me disant que j'avais vraiment une chance pas possible de retrouver Louise dans un pays si grand... Nous aurions pu prendre des chemins tellement différents!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Ven 23 Oct 2015 - 9:55


never leaves me alone.
père & fille.


Louise ne peut pas dire qu'elle s'y attendait, bien au contraire. Elle n'était pas encore prête pour le revoir sans verser de chaudes larmes. Ainsi, elle n'attend pas bien longtemps avant de se jeter contre son père en lâchant un hoquet. Elle tente de se retenir de pleurer au maximum, mais finalement, les retrouvailles avec son père terminent de l'achever et la jeune fille fond en larmes, sanglotant contre le torse de l'homme qui l'a élevé et qu'elle a toujours terriblement aimé. C'est son père, après tout. Et leur lien est unique. Josh la serre contre lui et, pour la première fois depuis le début de l'épidémie, Louise se sent enfin en sécurité et pleinement heureuse. Certes, elle a perdu sa sœur, mais dans le fond, elle s'y est fait. D'un côté, c'est peut-être mieux. Ainsi, sa petite sœur n'a pas à voir toutes les choses horribles qui se passent sur la Terre depuis ce grand changement. Frémissant en entendant la voix rauque de son père, Louise opine du mieux qu'elle peut. Bien-sûr que c'est elle. Malgré son air fatigué, ses cheveux et son corps sales, elle reste la même. Enfin, elle a changé, c'est sûr. Elle est plus musclée et plus mince qu'avant. Peu importe, dans le fond. Au moins, elle est en vie. Et elle est intacte malgré une nouvelle cicatrice sur sa cuisse. Louise souffle doucement et regarde son père, venant essuyer ses larmes du bout des doigts. Elle ne veut pas le voir pleurer, non. Même si c'est de joie. C'est trop douloureux. La jeune O'Driskoll opine alors que son père caresse son visage. Elle sourit faiblement, chose qu'elle n'a pas faite depuis un long moment et se mordille la lèvre inférieure. « Tu m'as manqué aussi, papa … Je … J't'ai cherché partout ... » Avoue-t-elle avant de baisser les yeux, se sentant un peu stupide. Elle a failli mourir plusieurs fois à cause de cela. Si elle était restée sagement dans sa cachette, peut-être que les autres ne seraient pas morts non plus en la suivant. Sa sœur, par exemple qui voulait juste se cacher. Ou le père de son ami, qui a toujours voulu la protéger comme l'aurait fait Josh. Louise essuie ses yeux et ses joues d'un geste rageur, puis secoue doucement la tête. « Je n'ai rien, papa. J'suis pas blessée, ça va … Et toi ? » Demande-t-elle timidement, inquiète dans le fond. Elle le regarde de haut en bas pour vérifier qu'il n'est pas blessé, puis soupire de soulagement et retourne contre lui. Il lui a tellement manqué. « On s'quitte plus, hein … ? » Demande-t-elle, inquiète d'être séparée à nouveau de son père.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Josh O'Driscoll

MESSAGES : 238
ARRIVÉ : 14/10/2015


MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Ven 23 Oct 2015 - 12:07

Ma fille était dans mes bras, je commençais à croire que ça ne serait plus le cas, mais elle était là et je pouvais enfin la sentir. De plus, elle semblait en effet, n'avoir rien de bien grave à part une carrure changée et peut être un air fatigué sur le visage... Elle restait quand même ma Louise. La fille que j'avais aimé dès son arrivée, que j'avais souhaité garder auprès de moi le plus possible et que j'avais perdu à l'approche de cette folie qui nous entoure encore.
Qu'elle m'indique qu'elle m'avait cherché partout, je n'en étais pas du tout étonné, cela lui ressemblait bien... J'étais content qu'elle l'ai fait, mais cela avait du être parfois au péril de sa vie. Je ne voulais pas que sa vie soit en danger, je ne voulais pas la savoir entre la vie et la mort, au prise d'un zombie ou d'autre chose... pour moi, Louise devait être la plus heureuse constamment et je ne pouvais lui donner ça aujourd'hui.

Mes larmes se sont finalement arrêtées, la main toujours portée au visage de Louise, je ne pouvais détacher mon regard de celle-ci, en photographier la moindre parcelle de sa peau. Elle était là, vraiment là et plus seulement dans mes rêves.
« J'suis pas étonné que tu m'aie cherché, j'te reconnais bien là... J'vais bien, j'vais mieux depuis deux minutes... » Et elle recommença à se loger au creux de mes bras, ce qui n'était pas pour me déplaire pour une fois, la fin du monde aura eu le mérite de me faire accepter les câlins et la tendresse que je me refusais... C'est bon dans le fond, quand c'est ma fille dans mes bras. Et dans un murmure, je lui répond : « On s'quitte plus, y-en n'est pas question... » mais une question continuer de me trotter dans la tête, pourquoi était-elle seule? Je ne pouvais faire autrement que de me poser la question « T'es seule? »... Oui parce qu'après tout, sa sœur aurait du se trouver auprès d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Dim 25 Oct 2015 - 6:47


never leaves me alone.
père & fille.


Louise ne veut plus jamais se retrouver seule. Oh ça non. Plus jamais. Maintenant qu'elle a retrouvé son père, la jeune fille ne désire plus qu'une seule chose ; rester à ses côtés jusqu'à-ce qu'un rôdeur la choppe ou jusqu'à-ce qu'elle décède d'une mort naturelle. Cependant, elle garde ses pensées pour elle, restant simplement contre le torse chaud de son père, soulagée de l'avoir enfin près d'elle. Louise se laisse faire alors que l'adule lui caresse le visage. Elle soutient son regard, calmée. Il va mieux depuis deux minutes ? La belle blonde ne peut s'empêcher de sourire en l'entendant dire cela. Elle aurait aimé ne jamais l'avoir perdu de vue. Elle sait à quel point sa sœur a été affectée par le fait de se retrouver loin de leurs parents. Et Louise quant à elle, s'en veut de n'avoir pas su la protéger jusqu'au bout. Elle n'a même pas pu mettre fin à ses douleurs. Ils étaient trop nombreux. Beaucoup trop nombreux. Si elle l'avait aidée, elle serait morte, elle aussi et jamais elle n'aurait retrouvé Josh. Josh. Son père. Elle frémit, se sentant bien contre lui, puis se redresse un peu et recule doucement, reprenant contenance peu à peu. « Oui. Plus jamais. » Elle dit, comme pour se convaincre que plus rien ne les séparera. Plus rien. N'y personne. Louise perd son sourire en entendant son père et tique, les doigts de sa main droite se mettant à trembler. Elle hoche faiblement de la tête sans répondre, regardant autour d'elle. « Toi aussi ? » Demande-t-elle, pour qu'il ne lui pose pas plus de questions. Elle n'est pas prête à parler de sa sœur. Non. C'est trop douloureux. Que pensera-t-il d'elle lorsqu'il saura qu'elle n'a pas su protéger sa petite sœur comme elle le devait ? Louise souffle et se gratte la nuque.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Josh O'Driscoll

MESSAGES : 238
ARRIVÉ : 14/10/2015


MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Dim 25 Oct 2015 - 8:29

Que ma fille ne veuille pas me répondre ne présageait rien de bon, mais peut être que je me faisais des idées et que mon autre fille était ailleurs, dans un endroit sur qu'elle n'avait pas voulu quitter? Peut être, peut être pas aussi... Le moment n'était pas vraiment bien choisi pour en parler de toute manière. J'avais posé la question parce qu'elle m'était passé par la tête et que j'étais en droit de la poser, j'ai froncé les sourcils face à ma fille muette, jusqu'à ce qu'elle me retourne la question et je ne sus quoi dire non plus... Sa mère avait été attrapé par des rôdeurs, j'avais été incapable de la sauver, j'avais été qu'un nul et j'avais pris la fuite après l'avoir achevé pour pas qu'elle ne devienne l'une des leurs. Une larme a coulée sur mon visage, j'ai enfoui ma tête dans le cou de ma fille, continuant de sentir son odeur et je lui ai finalement répondu : « Il sera encore temps d'y revenir... tu es là... On s'est retrouvé, il faut retenir ça pour le moment... hm. » Je souriais malgré moi, j'étais à la fois heureux et triste, des émotions contraires pour signifier l'homme perdu que j'étais à ce moment-là.

La nuit commençai à tomber au moment où j'étais parti, il était temps que je rejoigne les autres, il ne fallait pas que l'on traine plus longtemps en plein milieu de nul part, en pleine forêt où nous étions à la merci des rôdeurs en étant si nombreux. Je venais de rajouter une personne dans le groupe, un groupe formé il y a peu de temps, un groupe d'inconnu où seule ma fille ne m'est pas étrangère.

J'ai ressorti ma tête de son cou pour regarder ma fille à nouveau, il était temps de partir, même si j'aurai adoré rester là avec elle et parler pendant des heures, mais des personnes m'attendaient.
« Nous devrions nous mettre en route, j'ai deux personnes à rejoindre... je viens de les rencontrer, un gamin... un gamin a failli se faire bouffer, une femme est restée avec lui, mais je doute qu'à deux, ils s'en sorte en cas de nouvelle attaque... j'ai rien à manger, mais on ne va attendre plus longtemps, on va rejoindre la prison. ça te vas? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Dim 25 Oct 2015 - 10:02


never leaves me alone.
père & fille.


Louise tente de garder son calme alors que son père vient de lui demander si elle est seule. Non. Non. Non. Elle ne peut pas parler de sa petite sœur. Pas encore. Pas maintenant alors qu'elle vient de retrouver son père. Elle souffle doucement et finit par lui retourner sa question pour qu'il ne l'embête plus avec son passé. Elle le laisse enfouir son visage dans son cou, frémissant légèrement alors que sa main vient caresser son dos. La jolie blonde opine en l'entendant, comprenant aussitôt que sa mère n'a pas survécu. Merde. Merde. Merde. Louise sent les larmes monter de nouveau, mais elle se mord violemment l'intérieur de la joue pour ne pas se laisser aller. Elle se doit d'être forte. Elle se l'est promis. La jeune fille regarde son père se redresse et déglutit en l'entendant. Deux autres personnes. Des inconnus. Elle n'est pas sûre de pouvoir leur faire confiance. Un gamin. Et alors ? Et si ce gamin a été mordu et qu'il n'a rien dit ? Pareil pour la femme ? Louise tente de ne pas laisser l'inquiétude et la méfiance la prendre au dépourvu. Elle hoche simplement de la tête. Si son père l'amène vers eux, c'est qu'il a raison. Elle lui fait entièrement confiance et sait qu'il ne l'emmènerait pas vers des personnes dangereuses. « Okay, okay … Ca me va … Je … J'ai des barres de chocolat, au pire … C'est en dernier recourt mais … si vous avez tous vraiment faim … Vous pouvez les prendre, moi ça va. » Elle lui avoue avant de hausser des épaules. Elle attrape le bas de son haut par peur de le perdre, ne voulant pas prendre sa main de peur de le déranger si des rôdeurs leur tombe dessus. Elle récupère au passage son arme blanche, puis soupire longuement de soulagement. « Je suis contente de t'avoir retrouvé, tu sais … Je crois que … Je ne me serais jamais arrêté, de toute manière. » Elle hausse des épaules tout en avouant cela, mal à l'aise. Tant qu'il ne s'énerve pas et qu'il ne la traite pas d'inconsciente, ça va. Louise sourit faiblement, puis le suit doucement, l'esprit ailleurs.
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Spencer W. Morrow

MESSAGES : 615
ARRIVÉ : 06/10/2015


MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH] Dim 25 Oct 2015 - 12:57

VERROUILLÉ

† † † † † † † † † † † † † † †

    DANGER ZONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walkingonsidebay.rpgistes.com/



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Never leaves me alone. [JOSH]


Revenir en haut Aller en bas
 

Never leaves me alone. [JOSH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † HORS SUJET † :: non terminé-