AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Coup de chance - ARIELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Coup de chance - ARIELLE Sam 10 Oct 2015 - 11:29

Le soleil commence à se coucher, il faut que je trouve un endroit pour la nuit, je roule donc sur ma moto en direction d'une petite ville. J'ai comme l'impression d'être dans un mauvais endroit... Je ne sais pas pourquoi mais, je sens que je suis en danger ici. Je suis en plein milieu sur la rue de la ville et puis une horde de rôdeurs m'attaqua. J'accélère donc et je tir avec mon fusil spas 12 tout en roulant pour me faire un chemin. Un rôdeur attrape ma main mais, heureusement que je la retire au bon moment et donc je l'élimine. Je dois absolument me trouver un endroit sécurisé, je vois un petit centre commercial et je roule dedans pour me mettre à l'abri. Malheureusement en roulant un rôdeur saute sur moi et me fait tomber de ma moto pile dans une vitre. Par bonheur j'ai protégé ma tête avec mes mains mais, mon épaule et touché et j'ai une grosse blessure avec un morceaux de verre dans mon épaule. Je garde ma sacoche mes armes et mes vivres mais, je laisse la moto que je cache dans un endroit pour la récupérer plus tard. Je cours en appuyant avec ma main en bonne état sur la blessure à mon épaule. En courant je vois un magasin d'affaires pillé bien évidemment, je me barricade dedans et puis je m'assois par terre. Après quelques minutes le calme revient mais, j'entends des bruits de pas, quelqu'un semble s'approcher. Je charge alors mon magnum et le pointa vers la direction ou j'entends les bruits. Qui est là ?! Dis-je d'une voix ferme, ma blessure ouverte à l'épaule me fait un peu mal mais, je fais semblant de ne pas sentir la douleur.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Arielle Campbell

MESSAGES : 356
ARRIVÉ : 09/10/2015


MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Sam 10 Oct 2015 - 12:27







Coup de chance
ft. Wade Anderson


(c) Nyyx | Never Utopia
Une journée de plus qui se termine et qu'avons nous fait aujourd'hui si ce n'est fuir, courir, encore et encore. Cette petite ville qui me semblait des plus intéressante à la base pourrait bien finir par devenir notre tombeaux. Il n'y avait pourtant pas de signe avant coureur sur la présence si importante de morts dans ce lieux. Pourquoi n'ont ils pas fait comme la majorité des macchabées du coin ? Se tirer en bande vers les lieux ou il y a le plus de personne vivante ! Bon qu'importe, ce n'est pas bien grave, je saurai faire face, je dois faire face qu'importe ce qu'il pourra advenir par la suite.
C'est ainsi qu’après un peu de recherche, un peu de tentative de ravitaillement on a fini dans ce centre commercial vide au possible. J'ai certes eu à tuer quelques rôdeurs de ci, de là, mais il semblerait que ce ne soit pas l'endroit ou il y a eu le plus  de morts ou de survivant à venir bouffer. C'est comme ça qu'on s'est retrouvé ici dans cette petite boutique que j'ai laissé en l'état, cherchant le moins possible à me faire remarquer, repérer, m'enfermant dans ce qui devait être le bureau du patron avec ma sœur, lui installant son duvet, lui offrant pour repas une boite de maïs que j'ai trouvé dans une maison quelques jours plus tôt, quant à moi, il me faudra me contenter d'une barre de céréale, car les vivres ne sont pas au beau fixe. J'ai néanmoins réussi à trouvé des piles pour nos lampes poche et des paquets de bonbon à la con dans ce magasin, sans parler d'une chose indispensable que personne n'a eu la présence d'esprit de prendre ou de vérifier, une trousse de premier secours dans le bureau du patron.
Je peux vous dire que cette petite trousse est devenue ma meilleure amie en quelques secondes,des bandes, du désinfectant, des sparadraps et bien sur une petite boite d'aspirine. Ça peut sembler stupide, mais c'est super utile! C'est donc ainsi qu'on à passé la soirée de façon tranquille parlant quelque peu, coloriant un de ces trucs relaxant à la con pour ma sœur, relisant pour la je ne sais quelle centaine de fois mes bouquins jusqu'à ce que le bruit de coup de feu me fasse sursauter et ne m'oblige aussitôt à éteindre la lampe poche que nous utilisions pour nous éclairer en l'instant.  laissant ma sœur dans le bureau avec le couteau que je lui ai donné, j'allais jeter un coup d’œil par la vitrine de la boutique voyant au loin un homme arriver au pas de course après un bruit inquiétant de verre. Un pillard ? Un homme inscrit sur le menu des rôdeurs lui courant après ? Peut être, certainement même, mais ce qui m'inquiétez surtout était de le voir arriver vers mon refuge. M'avait il entraperçu ? Ne pouvait il pas tout simplement se laisser bouffer dans son coin et nous foutre la paix ? Poussant un juron silencieux, je rejoignais une partie sombre de la boutique, m'y cachant, prête à l'accueillir si il choisissais ce lieu comme cachette et ça ne manquait pas.
Il barricada la porte, chose complétement idiote puisqu'il n'y avait pas d'autre issue de secours, j'avais vérifié moi même avant de me décider à le faire ou non.
De ce que je pouvais voir, il était blessé, plus faible qu'il ne pouvais vouloir le laisser croire et il fallait que j'en profite.  Sortant mon Smith&Wesson de ma ceinture, je m'avançais doucement vers lui, le pointa en sa direction quand il se tourna vers moi, un magnum à la main. SI je me prenais un coup de cette bête là, mon compte était bon, mais je ne pouvais pas simplement me replier, ma sœur était potentiellement en danger...

"JE, suis là! C'est ma planque ici et t'as fait un boucan qui va ramener tout les pourris de la ville! Tu veux quoi ?!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Sam 10 Oct 2015 - 15:08

Certes j'ai mal mais, dans ma vie je n'ai tellement rien ressenti de bien dans mon coeur que je peux faire abstraction de la blessure. Ce n'est pas un bout de verre qui va me faire du mal... enfin je dis ça, car quand même la blessure est grosse mais bon... J'vais pas mourir sur ça quand même. J'ai donc entendu un bruit et bien sûr comme dans n'importe quel endroit, tu as les personnes qui croient que seulement parce que le monde est parti en live et bien le monde leur appartiens. Il fait sombre mais, j'arrive à voir de plus en plus la personne qui s'approche de moi, j'ai aussi mon magnum pointé au cas où si la personne veut jouer au plus fort. Après avoir dit "Qui est là" quelques instants plus tard une personne du sexe féminin me répond "JE, suis là! C'est ma planque ici et t'as fait un boucan qui va ramener tout les pourris de la ville! Tu veux quoi ?!" Je pousse un soupire, c'est surement une personne qui croit pouvoir avoir tous les endroits pour elle. Elle sort son arme et je charge alors mon chargeur pour lui faire montrer comme quoi si tu tente quelque chose, je riposterais. T'inquiète j'ai déjà entendu d'autres personnes me dire "C'est ma planque" Je vais être direct et clair, si tu tente quoi que ce soit de mal envers moi, je n'hésiterais pas à riposté. J'suis peut être quelqu'un de solitaire mais, moi je ne fais pas de mal aux gens sauf si eux ils m'ont font. Vu que je pointe mon arme sur la femme, on peu voir ma blessure et mon sang coulé. De toute façon maintenant, je n'ai pas le choix je dois resté ici le temps que la douleur parte ! Bien sûr je n'ai que de la nourriture dans ma sacoche donc je n'ai aucun soins médicaux... Je continue de regarder la jeune femme et temps qu'elle ne baissera pas son arme, je garderais mon magnum charger pointé sur elle.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Arielle Campbell

MESSAGES : 356
ARRIVÉ : 09/10/2015


MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Sam 10 Oct 2015 - 15:36







Coup de chance
ft. Wade Anderson


(c) Nyyx | Never Utopia
Le bruit du chargeur de son magnum me donna un grisson des plus important. JE n'avais aucune envie de me prendre une balle pour une planque, mais je ne pouvais pas non plus me laisser marcher sur les pieds. Alors je charger mon propre pistolet, l'écoutant avec une certaine inquiétude et une certaine curiosité. Monsieur me parler d'intenter quoi qu ce soit contre lui, sauf que dans le cas présent, ce n'était pas vraiment ce qui m'interessais, mais plutot ce que lui pourrait intenter contre moi.

"Je vais moi aussi être direct et clair! Je me planque ici donc j'ai la primauté! Ce qui veux dire, que si tu tente quoique ce soit contre moi je riposterai moi aussi,je veux juste avoir la paix!"

Bon au moins, je suis clair, on a pas l'intention de se buter l'un l'autre tant qu'on s'emmerde pas, d'ailleurs lorsqu'il me fit part de son histoire de douleur et d'attente, j'observais sa blessure, haussant un sourcil, curieuse.

"La douleur ça disparais pas comme ça! Surtout avec du verre dedans, idiot! Mais si tu me donne quelque chose d'interessant, je te soigne, j'étais véto avant!"

Ou, ce n'est pas forcément bien de vouloir profiter des gens, et il est vrai q'uen temps normal, je pourrais proposer des soins pour le plaisir, mais en l’occurrence, on a faim ma sœur et moi, on a peu de vivre et il faut que je tente de troquer mes capacités contre de quoi remplir le ventre de ma petite rouquine. Elle doit d'ailleurs commencer à s’inquiéter dans le bureau, là bas derrière

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Invité



MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Lun 12 Oct 2015 - 22:22

Je n'ai pas le temps à gérer les gens, moi je suis plutôt du genre tu me laisse tranquille et moi je te laisse tranquille. J'ai donc chargé mon magnum et puis elle, elle riposte en chargent son pistolet, cela me fait sourire. Bien sûr dans ce monde les gens ont appris à survivre et donc je ne suis pas étonné de la voir tenir tête. Femme ou pas, si elle tente un mauvais truc je ne vais pas hésiter à faire moi aussi quelque chose de mal. Pour l'instant elle veut seulement avoir la paix et temps mieux, car je ne suis pas quelqu'un qui fait du mal aux gens sauf si eux ils m'en font. Nous avons alors tous les deux l'intention de ne pas se faire du mal, car j'en vois aucune raison surtout donc nous deux, nous avons mis les choses au clair. Après quelques instants, elle ajoute "La douleur ça disparais pas comme ça! Surtout avec du verre dedans, idiot! Mais si tu me donne quelque chose d'intéressant, je te soigne, j'étais véto avant!" Je ne suis pas le genre d'homme qui pleure ou qui montre sa douleur j'ai eu des choses bien plus douloureux dans ma vie que j'ai oublié la sensation d'avoir réellement mal. Bizarrement, elle me demande de lui donner quelque chose si elle me soigne, car elle était véto avant l'épidémie qui a ravagé notre monde. C'est que madame, veux faire affaire ! Qu'es que tu veux ?! D'la bouffe j'parie nan ? Dans ce monde envahis de zombies, c'est très très dur de trouver de la nourriture donc les personnes sont prêtes à tout pour en avoir.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

WELCOME TO THE HELL
Arielle Campbell

MESSAGES : 356
ARRIVÉ : 09/10/2015


MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Mer 14 Oct 2015 - 12:46







Coup de chance
ft. Wade Anderson


(c) Nyyx | Never Utopia

Des survivants. Il ne pouvait y avoir que cela dans notre monde, des survivants, des personnes aptes à se battre, des hommes et des femmes plus intelligents que d'autre ou qui ont tout simplement plus de chance ou une bouée de survie en la personne d'un membre de leur famille ou d'un leader de groupe qui savait les tenir en vie.
Pour ma part, j'avais été une bouée de survie plus ou moins bien gonflée pour mes sœurs, mais pour celle qui restait je devais me montrer forte. Pour cet homme, il semblerai qu'il ai eu plus de chance ou qu'il soit un peu plus intelligent que l'humain lambda pour avoir su survivre jusqu'ici.
Mais aujourd'hui, jour de chance ou de malchance pour lui, il a était blessé, il a besoin d'aide pour soigner et désinfecter sa plaie, de quelques points de suture peut être même et coup de chance pour lui ou pour moi, je suis là, j'ai les compétence et donc un moyen de transaction.
Ce n'est pas forcément dans mon genre de troquer comme une malade, mais quand on a besoin de manger il faut savoir faire avec les cartes que l'on nous donne. C'est ainsi qu'arme au poing, tentant de me rappeler le peu de chose que je savais sur comment viser, comment tirer et autres choses du genre, je tenais tête à cet homme inconnu qui devait me prendre pour une mendiante, une pauvre fille affamée et c'était presque ce que j'étais. Mais je devais tourner les choses autrement.

"Ouah, t'es médium en plus ?Tu sais aussi me prédire la météo demain ? Je parie que ça sera plein de morts! Mais ne te trompe pas, je fais pas ça de gaieté de cœur...Alors ça te va comme deal ou tu préfère laisser ta blessure s'infecter, causer une septicémie et finir en bouffeur de chair ?"

Oui, je sortais les choses comme elles venaient, mais c'était ça au final non ? Blessure mal soignée, infection, mort, c'était tout vu, j'allais lui sauver la vie, ce qui voudrais dire que je ne serai pas une simple mendiante, que je pourrais retrouver une certaine utilité.

"Allez monsieur le gros dur,  baisse ton arme et je baisse la mienne...on est déjà plus beaucoup de survivant on va pas faciliter le boulot aux morts hein ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO THE HELL
Rooney A. Grimes

MESSAGES : 723
ARRIVÉ : 01/10/2015


MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE Dim 6 Déc 2015 - 12:18

J'ARCHIVE

† † † † † † † † † † † † † † †

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO THE HELL
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coup de chance - ARIELLE


Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de chance - ARIELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancing With The Dead :: † HORS SUJET † :: non terminé-